A lire, à voir, à écouter
|
Publié le 19 Juillet 2013

Les Chrétiens d'Orient à l'honneur tout l'été

De juin à septembre 2013, l'Œuvre d'Orient propose trois expositions dans toute la France. Une occasion de mieux faire connaître les Chrétiens d'Orient.

Ce parcours didactique et largement illustré invite à la découverte d'une culture originale toujours bien vivante : histoire, langue, arts et littérature, liturgie, traditions

Présente dans 23 pays, l'Œuvre d'Orient se concentre sur trois missions : l'éducation, la santé et le soutien aux populations, l'action pastorale et culturelle. Cette association soutient l'action des évêques et des prêtres d'une douzaine d'Églises orientales catholiques et de plus de 60 congrégations religieuses qui interviennent auprès de tous, sans considération d'appartenance religieuse.

 

Depuis 1856, son rôle est de faire mieux connaître les chrétiens d'Orient. Témoigner de leurs difficultés auprès de tous est également au cœur de ses missions. Dans ce cadre, trois expositions sont proposées par l'Œuvre d'Orient, dans toute la France.

 

« La Grande Aventure des Chrétiens d'Orient ». Cette exposition raconte l'Histoire de la naissance de l'Eglise à Jérusalem aux séparations et réconciliations avec l'Eglise de Rome. Elle permet de découvrir aussi les traditions et rites : maronite, chaldéen, copte, melkite, syriaque, arménien, gréco- catholique, malabar...

 

A La Rochelle (17) par exemple, la ville accueillera l'exposition du 6 juillet au 13 octobre 2013. Le dernier jour, une messe en rite maronite en la cathédrale Saint-Louis sera concélébrée par Mgr Bernard Housset, évêque de la Rochelle et Saintes, et par Mgr Nasser Gemayel, évêque de l'Éparchie de Notre-Dame du Liban des Maronites.

 

Du 6 juillet au 31 août 2013, Carnac (56) inaugure l'exposition sur le premier État chrétien du monde : en Arménie, l'Évangile s'enracine dans une antique civilisation du Proche-Orient et résiste, jusqu'au martyre et même au génocide, à tous les assauts de l'histoire.

 

Les Chrétiens d'Orient sont mis tout l'été à l'honneur à Carnac avec plusieurs messes en rite maronite : les 10, 20 et 23 juillet 2013. Le week-end du 17 au 18 août 2013, le doyenné organise la « 4ème Nuit de la Terre Sainte ». Une messe sera suivi par une conférence de Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l'Œuvre d'Orient, intitulée « Actualités des chrétiens d'Orient ». Une adoration du Saint-Sacrement se tiendra toute la nuit du samedi au dimanche.

 

La cathédrale de Tours (du 6 au 25 septembre) et l'église arménienne de Lyon (du 14 au 26 septembre) recevront également cet événement.

 

Du 28 juin au 1er septembre, il sera possible de découvrir « Le mystère Copte » à l'Abbaye Notre-Dame à Aiguebelle (26).

 

Ce parcours didactique et largement illustré invite à la découverte d'une culture originale toujours bien vivante : histoire, langue, arts et littérature, liturgie, traditions. Près de 10 millions de coptes, majoritairement orthodoxes, mais aussi catholiques, font encore rayonner le christianisme en terre d'islam. Le mot «copte » évoque l'Égypte chrétienne. Les Coptes ou les chrétiens du Nil aiment à se présenter comme les héritiers des pharaons et insistent volontiers sur le fait que l'Égypte a été terre d'accueil de grandes figures bibliques. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.