Marc Knobel

Historien. Directeur des Etudes au CRIF

Fils de réfugiés et de migrants, je me lèverai pour les réfugiés

08 September 2015 | 755 vue(s)
Catégorie(s) :
Actualité

Il y a six ans (ndlr. : cet article a été rédigé en mars 2018), en mars 2012, à Montauban et Toulouse, sept vies ont été fauchées par un terroriste islamique, donc je me refuse à rappeler le nom.

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018.

Au théâtre de l'Atelier, Le livre de ma mère réveille les souvenirs et sublime la relation la plus sincère qui est donnée à l'homme de connaître.

Vendredi 23 février, j'ai rencontré Tomasz Młynarski, Ambassadeur de Pologne en France.

La première djihadiste française capturée à Mossoul par les forces irakiennes en juillet 2017, Mélina Boughedir, a été condamnée, lundi 19 février, à sept mois de prison pour l’entrée illégale en Irak. La cour pénale de Bagdad a ordonné la remise en liberté et l’expulsion en France de la jeune femme de 27 ans, sa peine étant couverte par sa détention préventive, rapporte Le Monde du 19 février. Qui sont ces femmes désintégrées, déstructurées et aveuglées par la propagande développée par les djihadistes et qui ont été des proies faciles. C'est ainsi qu'elles se sont déshumanisées et ont participé à cette orgie barbare et moyenâgeuse qu’est le djihadisme.

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

En juin 2017, quelques mois après l'assassinat de Sarah Halimi, Francis Kalifat, Président du Crif, publiait cette tribune en hommage à Sarah Halimi, devenue le triste symbole de l'antisémitisme qui tue. 

Pages

L'Europe doit se mobilier pour le sort des réfugiés

Publié dans le Huffington Post le 7 Septembre 2015
 
Comment pourrais-je être insensible au sort des réfugiés syriens, irakiens, moi, dont les grands-parents, Juifs d'Ukraine et de Pologne, ont fui eux aussi, dans les années 1910, les pogroms, l'antisémitisme, la misère, l'expulsion, cherchant désespérément à être "heureux comme Dieu en France?". Ils arpentèrent les routes, les rues, les villes, les villages, marchèrent dans le froid, la boue, la neige, la merde avec comme seuls compagnons des souvenirs et traînant ici ou là leur seule et petite peau et des larmes, des larmes et des larmes. Je me souviens de ma grand-mère Bassia Golda Keisserman, venant d'Ukraine, fuyant la misère, parce que juive ; fuyant les pogroms, parce que juive ; fuyant la mort, parce que juive. Et trouvant la liberté et goûtant à la liberté en France.
 
La France, en ce qu'elle a de plus beau, voyez-vous?
 
J'ai compris alors très tôt -à l'énoncé des récits de ma grand-mère- que, de toutes les gloires de la France, la plus grande des gloires est d'être le pays des Droits de l'Homme. La plus grande des gloires de la France est de proclamer non pas seulement son amour de la liberté, sa quête d'égalité mais son attachement indéfectible à la fraternité.
 
C'est ainsi que la France a accueilli tant bien que mal les légions d'Italiens fuyant le fascisme, d'Espagnols fuyant le franquisme, d'Allemands et d'Autrichiens fuyant le nazisme, de Slaves fuyant la misère, de juifs fuyant l'antisémitisme et tant d'autres.
 
Ils sont tous devenus nos concitoyens. Je dis bien, TOUS.
 
Alors, devrais-je oublier, moi qui suis juif, ce que je suis et d'où je viens?
 
Devrais-je oublier certains de nos Commandements et la Loi ?
 
Dieu demande d'aimer l'étranger. Ce commandement figure dans le Lévitique et le Deutéronome: "Vous traiterez l'étranger en séjour parmi vous comme un autochtone du milieu de vous ; tu l'aimeras comme toi-même, car vous avez été étrangers dans le pays d'Égypte. Je suis l'Éternel, votre Dieu." (Lév 19.33) "Vous aimerez l'étranger, car vous avez été des étrangers dans le pays d'Égypte." (Deut 10.19) L'étranger n'est pas et ne peut être exclu de cet amour du prochain qui est l'essence même de la Loi.
 
Alors, aujourd'hui, n'en déplaise à certains: aux populistes d'extrême droite d'abord qui ne goûtent qu'à la peur, au racisme, au mépris; aux sectaires, qui ne goûtent qu'à l'égoïsme petit bourgeois; aux indifférents que rien n'interpelle jamais, que la France s'honorera à accueillir non pas toute la misère du monde mais quelques damnés de la terre.
 
Et je proclamerai aussi: " j'ai décidé d'opter pour l'amour. La haine est un fardeau trop lourd à porter..." (Martin Luther King).

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.