Read in the news
|
Published on 28 July 2016

#Israel #AutoritéPalestinienne - Mahmoud Abbas est-il devenu le "clown de l’Histoire" ?

Il veut poursuivre en justice la Grande-Bretagne pour la déclaration Balfour.

Une conduite insensée, absurde et irresponsable de la part d’un dirigeant palestinien

Par Freddy Eytan, publié sur le CAPE de Jérusalem le 27 juillet 2016
 
La nouvelle est tombée à Nouakchott, capitale de la Mauritanie, où se réunissait la Ligue arabe. Le chef de l’OLP, Mahmoud Abbas, a déclaré sans que l’assistance n’éclate de rire, qu’il allait poursuivre en justice la Grande-Bretagne pour avoir publié, il y a 100 ans, la fameuse Déclaration Balfour du 2 novembre 1917.
 
Une fois encore, le Président de l’Autorité palestinienne nie sans rougir le lien trimillénaire et incontournable du peuple juif à sa terre, la Terre d’Israël. Une fois encore, le chef palestinien réécrit grossièrement l’Histoire, trompe l’opinion internationale et berce son pauvre peuple d’illusion.
 
Il est étonnant qu’aucun illustre historien, juriste international, ni aucun Chef d’Etat occidental n’a réagi à cette supercherie flagrante. Le seul fut le Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui a fustigé cette grotesque initiative palestinienne en déclarant très justement : « Après 4 000 ans d’histoire juive liée à la Terre d’Israël, près de 100 ans depuis la Déclaration Balfour et 68 ans après la création de l’État d’Israël, il y a encore ceux qui nient nos liens étroits avec ce pays. Les Palestiniens ne rejettent pas simplement l’Etat juif. Désormais, ils rejettent l’idée même de foyer national pour les Juifs qui a précédé la création de notre Etat ».
 
Pour tous ceux qui ignorent l’Histoire universelle et celle de notre peuple, nous rappellerons simplement que la Déclaration Balfour fut mentionnée et confirmée dans le préambule du texte du Mandat sur la Palestine le 24 juillet 1922.
 
Cela veut dire que le malheureux Mahmoud Abbas devrait traduire en justice toute la Société des Nations, voire les 194 pays de l’ONU d’aujourd’hui.
 
De ce fait, nous constatons que notre vieux voisin palestinien de Ramallah perd toute notion de la réalité, et vit encore dans la nostalgie de l’Empire ottoman... Lire l'intégralité.

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.