News
|
Published on 6 March 2018

#Crif - La Commission d'Etudes Politiques du Crif a reçu Monsieur Ivan Rioufol

La Commission d'Etudes Politiques, présidée par Raoul Ghozlan, a reçu M. Ivan Rioufol pour traiter du sujet suivant : "Comment le politiquement correct aveugle nos élites".

Ivan Rioufol est journaliste, essayiste au Figaro, est l'auteur de plusieurs ouvrages, en particulier : "La grande mascarade".

Pour Ivan Rioufol, "le politiquement correct" est le mal français d’une incapacité à décrire les grandes mutations de la société qui nous menacent. Ceci est à l'origine d'un discours qui permet de ne pas décrire l’antisémitisme et le sexisme.

C'est ainsi que sur la chaîne de télévision CNews, Ivan Rioufol a évoqué le port du voile par la chanteuse Mennel lors de l'émission The Voice. Ceci l'a amené à parlé de l’islam comme d'une idéologie totalitaire,  ce qui lui a entraîné des plaintes qui sont remontées jusqu'au CSA.

Comment comprendre le politiquement correct ?

En effet, la morale devient très vite une idéologie et c'est ainsi qu'une tyrannie des minorités se développe. Dans cette logique l’islam est devenu la religion des "faibles". Mais les sujets qui fâchent ou qui dérangent sont volontairement occultés ; c'est ainsi que le multiculturalisme n’est jamais débattu et est en train de fracturer la société. D’où l’antisionisme de la gauche et des medias qui devient le nouvel antisémitisme. C'est ainsi qu'on en arrive à occulter la situation pathétique des chrétiens d’Orient .

Comment s' en sortir ? Certains politiciens dont François Fillon, avant sa « chute », avaient eu le courage et la volonté de soutenir les "Chrétiens d’Orient" et de vaincre le totalitarisme islamique.

En ce qui concerne la France, Ivan Rioufol a évoqué la "posture" du Président Macron - il considère son élection comme un « hold up électoral », comme un « coup d'état par effraction ». Pour Ivan Rioufol, Emmanuel Macron cherche à relancer le processus du « politiquement correct » en recyclant l’ancien monde en une « élite coupée du peuple ». Selon Ivan Rioufol, il est certes important de réorganiser l’islam de France mais le plus important est de voir et analyser son contenu. En effet, dans une démocratie il n’est pas possible de laisser une place aussi importante à l’Islam. Il faudrait également prendre en considération le fait que l'opinion prend une force considérable par le canal des réseaux sociaux.

Ivan Rioufol, s'il semble isolé par rapport à sa position envers Israël, estime avoir une liberté totale sur ses moyens d’expression.

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.