Francis Kalifat

Président

Ma rencontre avec Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur

16 April 2018 | 46 vue(s)
Catégorie(s) :
France

12 juillet 1906, Alfred Dreyfus  est réhabilité par la cour de cassation de Rennes. C’était il y a 109 ans, autant dire une éternité.  

INTERNATIONAL - Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats.
Le boycott des produits israéliens (nous) glace le sang, parce que l'Etat juif est (toujours) considéré et traité quelque part comme le Juif des Etats. Rappelons à ce sujet qu'une campagne BDS -pour Boycott-Désinvestissement-Sanctions- tente de s'implanter en France, en incitant à boycotter les personnes et les produits provenant de ce pays. Expliquons.


Artcile publié dans le Huffinghton Post http://www.huffingtonpost.fr/marc-knobel/boycott-produits-israeliens_b_7...

Un entretien entre Marc Knobel et Michaël de Saint Cheron, philosophe des religions.

Marc Knobel livre une analyse de l'opinion publique à l'égard de l'antisémitisme et d'autres sujets (avant et après les attentats de Janvier 2015).

Franck Guillory, journaliste, auteur et réalisateur de documentaires s'est rendu à Auswithz en Avril dernier, il nous raconte son expérience et ses souvenirs dans un article publié sur son blog.

Compte-rendu d'un magnifique livre de Benjamin Stora qui raconte son enfance juive à Constantine.

 

Des centaines de tombes ont été profanées au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), dimanche 15 février 2015, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, dans un communiqué de presse

Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Est-il pertinent de mettre en parallèle “antisémitisme” et “islamophobie”?
Non, cinq fois non:  Ni sémantiquement , ni historiquement,  ni sociologiquement, ni politiquement et encore moins juridiquement, ces deux termes et les deux concepts qu’ils sous-tendent, ne sont de même nature. Il serait non seulement faux, mais aussi dangereux pour tous, de les mettre en regard sur un même plan.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

"Dites-moi que ce furent des cauchemars, que le monde s'améliore de jour en jour, que des flammes de lumière jaillissent en chaque point du globe."

Article paru dans le HuffinghtonPost.fr

Pages

Lundi 16 avril, j'ai été reçu parFrédérique Vidal, la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Après avoir abordé la crise qui secoue actuellement le monde universitaire français, je suis est revenu sur l'annulation d'un festival culturel israélien proposé dans l'une des facultés de Lille, une annulation qui avait été la conséquence de menaces des membres de mouvements BDS adressées aux organisateurs. Frédérique Vidal s'est montrée préoccupée par ces tentatives d'intimidation et regrette l'annulation du festival.

La discussion a également porté sur le récent saccage d'un local du Centre Tolbiac de l'Université Paris I, mis à disposition d'associations juives françaises (dont l'UEJF) par l'Université.  Frédérique Vidal a exprimé son soutien envers les associations victimes de ce saccage. Elle a expliqué avoir conscience de l'influence de mouvement politisés sur les valeurs clé de l'ensignement que sont la tolérance, le respect et la laïcité. 

Elle souhaite que davantage de visibilité soit accordé aux travaux scientifiques sur la laïcité plutôt qu'aux discussions d'opinions.

La Ministre a évoqué du phénomène de radicalisation, du plus en plus présent dans l'espace universitaire et de l'enseignement supérieur. "Nous ne devons pas laisser les batailles d'opinions se laisser gagner par les extrémismes" a t-elle notamment déclaré. Ella a ajouté que l'Université devait poser "des limites claires". Frédérique Vidal estime que les référents de la laïcité dans les Universités vont devoir jouer un rôle important pour observer et corriger des situations inquiétantes, souvent exprimées par des signaux forts.

Concernant la coopération entre la France et Israël, Frédérique Vidal souhaite mettre en avant les liens solides qui existent entre les Universités françaises et israéliennes et valoriser les échanges scientifiques entre les deux pays, échanges qu'elle qualifie d'extêmement positifs. 

 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.