Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lecture de Jean-Pierre Allali - Histoire secrète des forces de défense d'Israël, de Nir Cohen Fellinsky

13 September 2018 | 125 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pages

Actualité
Gil Taïeb's picture
Nous sommes debout
|
03 April 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Francis Kalifat, the Crif President gave a speech at the annual Crif's dinner 2017. 

Le judaïsme indien est assez méconnu en France. Pourtant, il est d'une implantation millénaire. Il y avait environ 35 000 Juifs aux Indes lors de la création de l'État d'Israël

Johnny est malade. Oui, le grand Johnny. Lundi, la fille de Johnny Hallyday avait annoncé que son père souffrait d'un cancer avant de crier au piratage de son compte. Ce mercredi soir, c'est finalement le chanteur lui-même qui prend soin d'envoyer un mot sur Twitter pour rassurer ces fans. Si on lui a dépisté « des cellules cancéreuses » pour lesquelles il est « traité », il assure être confiant sur son suivi. "Mes jours ne sont pas aujourd'hui en danger, rappelle L’Express du 9 mars.

Cela paraîtra peut-être étrange à certains de mes lecteurs, mais j’aime Johnny, j’aime son timbre de voix, j’aime aussi certaines de ces chansons, je suis presque, presque un fan.

Pourquoi dans cette affaire, est-ce Bensoussan qui seul est poursuivi en justice et non pas simultanément Smaïn Laacher ?

 
"La culture est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers", déclarait André Malraux. C'est pour toutes ses vertus que la culture est grande et qu'elle reste et doit rester un rempart contre l'obscurantisme, le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie. De chaque création artistique doit jaillir une lumière. C'est à cela que doit aspirer chacun de ceux qui ont le bonheur de pouvoir créer ou d'interpréter une oeuvre. 

 

"Le terrorisme et l'antisémitisme ont marqué cette année passée"

L’Amitié judéo-chrétienne de France - dont plusieurs militants du Crif sont membres du Comité Directeur - a tenu dimanche 29 janvier son Conseil national, l’occasion pour nous de donner quelques nouvelles du front du dialogue.

Je me suis exprimé sur les enjeux de l'élection présidentielle pour la communauté juive française.

Un livre de Victoria Klem

Suite au vote le 16 décembre 2016 du conseil municipal de Clermont-Ferrand au vœu présenté par les groupes communistes, Front de gauche et Europe écologie, vœu relatif au boycott des produits israéliens fabriqués dans « les territoires palestiniens occupés », le Maire de Clermont-Ferrand a fait paraître dans le journal local la Montagne un communiqué. La présidente du CRIF Auvergne-Rhône- Alpes lui répond…

Pages

 

 

HISTOIRE SECRETE DES FORCES DE DEFENSE D’ISRAËL - De la guerre d’indépendance aux guerres modernes, par Nir Cohen Fellinsky (*)

Plusieurs sujets intéressants sont abordés dans ce livre qui se penche sur la manière dont l’Israël en gestation a réussi, dès 1917, à jeter les bases d’une future armée. De la Hagana et de l’Irgoun, on passera à Tsahal, qui, jusqu’ici, domine ses adversaires grâce à une supériorité technologique.

Pour mettre en évidence la façon de procéder des dirigeants du yichouv pour recruter des candidats à l’alyah, la montée au pays d’Israël, l’auteur a choisi d’analyser la trajectoire d’un juif tunisien, Moché Yacoub Mimoun, originaire de la ville de Gabès, exemple même du propagandiste recruteur.

Remontant le temps, l’auteur revient aux destructions du Temple de Jérusalem, à la dispersion et à l’établissement, au fil des siècles, de communautés juives dans le monde entier. Et, pour ce qui est des Juifs tunisiens, ils se sont établis, notamment sur l’île de Djerba, où le patronyme Cohen est omniprésent, après la destruction du premier Temple en -586.      On raconte même que la Grande Synagogue dite de la Ghriba est bâtie sur une pierre, ramenée par des fuyards, du Temple de Jérusalem.

Après une synthèse de la position des Juifs dans le Coran et en terre d’islam, Nir Cohen Fellinsky revient sur le personnage de Mimoun, qui, formé à la yeshiva, profondément marqué par la Seconde Guerre mondiale et par l’occupation par les hordes nazies de la Tunisie pendant six mois, avec, en point d’orgue, la grande rafle de Tunis du 9 décembre 1942, se donna pour mission de persuader ses coreligionnaires de rejoindre la Palestine où l’Etat juif était en gestation. Selon l’auteur, ce sont des milliers de Juifs de Tunisie que Mimoun parviendra à envoyer en terre d’Israël, renforçant ainsi le futur Etat.

Intéressant.

Jean-Pierre Allali

(*) Editions Les Deux Carrés. Juillet 2017. Préface de Maître Daniel Fellous. 176 pages. 17 €.

 

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.