Blog du Crif - Lecture : "Simone Veil et les siens", et nous

19 December 2018 | 269 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Jeudi 26 juillet, j'ai écrit au Ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian afin de lui faire part de mon étonnement face à l'absence de mention d’Israël dans les déclarations du Quai d'Orsay suite à l'évacuation de casques blancs syriens.

Mercredi 25 juillet, j'ai adressé des courriers aux Présidents respectifs de la Fédération Française des Échecs et de la Fédération Française de Judo. L'objectif : mener à bien le combat pour l'égalité et contre la discrimination de toute nature.

Fausses rumeurs, photos ou vidéos truquées… les fausses informations, ou fake news, inondent le net. La désinformation va parfois plus loin, prenant la forme de théories à l’apparence scientifique.

Pages

Opinion

Jean-Pierre Allali partage avec vous ses appréciations littéraires au fil de ses lectures. Aujourd'hui, il nous parle du livre de Techouva, de Frédéric Lauze.

Jean-Pierre Allali partage avec vous ses appréciations littéraires au fil de ses lectures. Aujourd'hui, il nous parle du livre de Dina Porat, Le Juif qui savait Wilno-Jérusalem : la figure légendaire d’Abba Kovner, 1918-1987.

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

En 2017, Roger Pinto, sa femme et son fils ont été séquestrés, violentés et détroussés à leur domicile de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis), "une agression antisémite" condamnée par le Crif et le ministre de l'Intérieur. Une première ?

Thierry Noël-Guitelman est un journaliste, membre de l'association Hébraïca à Toulouse. Il a engagé, en 2004, des recherches familiales sur l'étoile jaune, sa tante Ida Seurat-Guitelman, ayant obtenu une exemption.

Gil Taïeb's picture
Nous sommes debout
|
03 April 2017
Catégorie : France, Actualité, Opinion

Samedi 1er avril place du Châtelet se sont réunies une centaine de membres du Collectif Boycott Israël

Pages

Tantôt sur la photo de cette jeune fille aux tresses épaisses, tantôt sur celle de cette femme au chignon posé sur la nuque, la malice gravée dans ses fossettes et la douceur de ses yeux clairs ne font jamais défaut à Simone Veil. 

Le clan Jacob, et plus tard le clan Veil, aime à immortaliser la vie. C'est ainsi que, grâce à l'impressionnant travail de collecte et d'organisation des souvenirs croisés de plusieurs vies, nous découvrons Simone Veil, et les siens.

Imaginé comme un album photos qui aurait pu être composé des mains même de notre héroïne, le très beau livre Simone Veil et les siens*, publié aux éditions Grasset, retrace en centaines de photos les moments heureux, et moins heureux de Simone Veil. 

Comme certains écriraient "Vacances en Italie" ou "Rue Monge, 1956" sur la page blanche qui précèdent les pages de cristal pergamine des albums photos, nous lisons ici "Yvonne et André Jacob", "Les Eclaireuses", ou encore "D'autres voyages". Une percée intime et intimiste dans ce qu'était le monde de Simone Veil, de l'adoration qu'elle vouait à sa mère Yvonne, à la table ovale de l'appartement de la rue Vauban, en passant par les inombrables photos de ses enfants, passionnément aimés, juchés sur les genoux de leur mère ou allongés près d'elle dans un lit immense. 

"Vivre avec ses disparus n'a jamais empêché de fêter les présents" écrit Annick Cojean dans la très belle préface de l'ouvrage. "Les siens", ceux de Simone Veil, sont aussi ceux qui ne sont plus. Ses parents et son frère Jean, morts en déportation, sa soeur Milou, décédée tragiquement quelques années après la guerre, et Claude-Nicolas, le cadet de la fraterie Veil, disparu en 2002. Ils sont tous là, au milieu des frimousses et des rires de ceux qui font la vie de Simone Veil.

Ce livre magnifiquement pensé, préfacé avec pudeur par la journaliste Annick Cojean qui rappelle ses rencontres avec Simone Veil, donne à voir les photos connues et moins connues d'une femme aimée, d'une femme attentive, d'une femme déterminée, d'une femme encouragée. D'une femme qui a traversé la vie en souriant, et dont le souvenir dépasse la logique du temps qui passe.

*Simone Veil et les siens, 2018, Grasset - Préfacé par Annick Cojean

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.