Read in the news
|
Published on 7 February 2019

France/Stop Boycott - Enrico Macias sous le coup d'un appel au boycott

Le chanteur de 80 ans est sous le coup d’un appel au boycott à cause de son engagement pour Israël, alors qu’il doit se produire au Maroc le 14 février.

Depuis quelques jours, Enrico Macias est victime d'un appel au boycott en raison de ses positions pro-israéliennes. Mais le chanteur ne compte pas se laisser intimider !

Publié le 4 février dans Le Parisien sous le titre Un élu de Saint-Denis soutient l’appel au boycott d’Enrico Macias

Madjid Messaoudene, conseiller municipal (FG) délégué à l’égalité des droits à Saint-Denis, a appelé samedi 2 février sur Twitter à boycotter le chanteur Enrico Macias : « J’espère qu’il ne se produira plus jamais dans aucun pays arabe. Le Maroc ne doit pas le laisser jouer », écrit-il sur le réseau social.

L’artiste franco-algérien de 80 ans, qui doit se produire le 14 février à Casablanca, est sous le coup d’un appel au boycott depuis quelques jours pour ses positions pro-israéliennes.

«Pour quelqu’un qui se dit être un chantre de la paix... »

« Enrico Macias est un artiste qui a des positions plus que critiquables pour quelqu’un se dit être un chantre de la culture et de la paix. Il a le droit de soutenir Israël, mais il y a des conséquences », ajoute Madjid Messaoudene.

Au Maroc, plusieurs collectifs appellent au boycott du chanteur, dont la Campagne marocaine pour le boycott académique et culturel d’Israël au Maroc (MACBI) pour qui la « présence sur scène [du chanteur] est une honte et une insulte au public casablancais, et au public marocain en général ».

«Je me fous de cette menace de boycott »

L’élu de Saint-Denis déplore qu’Enrico Macias « ne véhicule pas la paix en soutenant une armée d’occupation » et met en garde contre une « banalisation de nos rapports avec Israël ».

Invité de l’émission « Les Grandes Gueules » sur RMC, Enrico Macias a réagi à la polémique : « Je me fous de cette menace de boycott parce que je vais y aller. […] Ce n’est pas pour quelques individus qui veulent me faire du mal que je vais changer d’avis sur le Maroc ».

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.