Jean Pierre Allali

Membre du Bureau Exécutif du CRIF, Jean-Pierre Allali préside la Commission des Relations avec les Syndicats, les ONG et le Monde Associatif.

Lecture de Jean Pierre Allali - Objets portraits, de Rita Ender

20 February 2019 | 113 vue(s)
Catégorie(s) :
France

Par Chloé Blum

Invité's picture
Blog du Crif - Noé, reviens !
|
11 October 2018
Catégorie : France, Opinion

Jeudi 6 septembre s'est tenue la cérémonie d'échange des vœux entre les responsables de la Communauté juive, la Maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente du Conseil régional d'Ile de France Valérie Pécresse.

Pages

Actualité

Il y a six ans (ndlr. : cet article a été rédigé en mars 2018), en mars 2012, à Montauban et Toulouse, sept vies ont été fauchées par un terroriste islamique, donc je me refuse à rappeler le nom.

Le 33ème Dîner du Crif a eu lieu mercredi 7 mars 2018.

Au théâtre de l'Atelier, Le livre de ma mère réveille les souvenirs et sublime la relation la plus sincère qui est donnée à l'homme de connaître.

Vendredi 23 février, j'ai rencontré Tomasz Młynarski, Ambassadeur de Pologne en France.

La première djihadiste française capturée à Mossoul par les forces irakiennes en juillet 2017, Mélina Boughedir, a été condamnée, lundi 19 février, à sept mois de prison pour l’entrée illégale en Irak. La cour pénale de Bagdad a ordonné la remise en liberté et l’expulsion en France de la jeune femme de 27 ans, sa peine étant couverte par sa détention préventive, rapporte Le Monde du 19 février. Qui sont ces femmes désintégrées, déstructurées et aveuglées par la propagande développée par les djihadistes et qui ont été des proies faciles. C'est ainsi qu'elles se sont déshumanisées et ont participé à cette orgie barbare et moyenâgeuse qu’est le djihadisme.

En tant que lecteur de la newsletter du Crif, bénéficiez d'un tarif préférentiel ! La place à 15 euros au lieu de 20 euros. Réservations par téléphone : 01 43 27 88 61 avec le code CRIF           

"On s'est dit au-revoir. C'était un au-revoir mais qu'y avait-il derrière cet au-revoir ?"

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays".

"Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe…"
 

 

Pages

Opinion

L'exposition CHAGALL, LISSITZKY, MALÉVITCH...L'AVANT-GARDE RUSSE À VITEBSK (1918-1922) est à découvrir juqu'au 16 juillet 2018 au Centre Pompidou.

Scoop : l’appel au boycott est illégal en France

 

Et vous, comment définiriez-vous l’humour juif ?

Pour vous donner le goût des vacances, le Crif vous fait voyager et lance sur ses réseaux la campagne "Juifs du Monde". Ensemble, partons à la découverte des populations juives du monde, de leurs histoires et de leurs traditions. Aujourd’hui, embarquement immédiat pour Hong Kong !

Pages

Objets portraits - Conversations avec de jeunes Juifs de Turquie, par Rita Ender

Peintures de Reysi Kamhi (*)

Voici un livre étonnant, probablement unique en son genre. Pour nous faire découvrir le judaïsme de Turquie, l’auteure est allée, à la rencontre de plusieurs dizaines de jeunes Juifs d’origine turque. Quand les personnes interviewées vivaient actuellement en Turquie, à Istanbul ou ailleurs, l’entretien se déroulait souvent dans un café. Mais pour ceux qui se trouvaient désormais loin du pays natal, on a préféré la méthode de l’Internet.

L’originalité de l’ouvrage est que l’entretien commence systématiquement par cette question inattendue : « Quel est votre objet de famille ? ». Et c’est à travers un objet que chacun raconte son histoire, celle de sa famille, en l’émaillant d’anecdotes et de souvenirs, ce qui donne un recueil aussi savoureux qu’intéressant.

Quant aux objets choisis par les personnes rencontrées, ils sont d’une variété qui laisse perplexe : un collier, une boîte, un tapis de table, un cendrier, des photos, une montre, un verre à cocktail, un bracelet, des tableaux, une tasse à café, un tableau en fonte émaillée, des recettes de cuisine, un sidur, deux fauteuils, une machine à écrire du temps jadis, une machine à calculer d’époque, une robe, un smoking, un collier en or et pierreries, un verre à thé, un samovar, la collection reliée d’un journal, un tourne disque.

Plus étonnants un portrait de Theodor Herzl et un autre de Moshé Dayan, une grand-mère, le souvenir des shabbats d’antan, deux livres, « Autant en emporte le vent » et « Les oiseaux se cachent pour mourir » et même un « instrument qui sert à tenir le pénis des bébés pour la circoncision » !

Quel que soit l’objet, il est le point de départ d’une histoire familiale édifiante qui rejoint la grande saga des Juifs de Turquie. L’ouvrage est agréablement illustré. À découvrir.

Jean-Pierre Allali

 (*) Éditions Lior. Février 2019. Traduit du turc par Joseph Eskenazi. 232 pages. 20 €.

 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.