Read in the news
|
Published on 17 September 2019

L'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine

Le Prince Albert II de Monaco a installé une machine Watergen - de fabrication israélienne - qui transforme l'air en eau, dans le légendaire palais de sa famille, vieux de 700 ans.

Cet article avait été publié dans le newsletter du mardi 17 septembre. Il est l'article de presse que vous avez le plus lu cette semaine. 

Le Prince Albert II de Monaco a installé la machine de technologie israélienne Watergen dans son palais

Publié le septembre dans le Jerusalem Post sous le titre MONACO PRINCE INSTALLS ISRAELI AIR-TO-WATER TECHNOLOGY IN PALACE

Traduction proposée par le Crif

Le Prince est connu pour ses efforts dans la lutte contre la pollution par le plastique et le réchauffement climatique. C'est donc assez naturellement que cette technologie lui a été présenté par le président de WaterGen lui-même, le philanthrope et homme d'affaires israélo-géorgien Mikhael Mirilashvili.

Les deux hommes se sont rencontrés lors d'un événement organisé par l'Université de Tel Aviv, à l'occasion du lancement de l'"Initiative de lutte contre la pollution", qui vise à utiliser diverses technologies israéliennes pour lutter contre la pollution dans la région méditerranéenne.

L’événement avait eu lieu à l’Hôtel Hermitage à Monaco, où plusieurs leaders des domaines de l’énergie et de l’environnement ont signé le Pacte national de transition énergétique de la Principauté pour marquer leur soutien aux actions de la Principauté de Monaco dans les domaines de l’efficacité énergétique et de la promotion des énergies renouvelables.

"Un million de bouteilles en plastique sont utilisées chaque minute dans le monde", a déclaré le président exécutif de WaterGen, Maxim Pasik. "Plus d'un demi-billion de bouteilles sont utilisées chaque année. Dans trente ans, nous aurons deux milliards de personnes supplémentaires sur la planète."

Il a ajouté : "nous faisons face à un nombre astronomique de déchets plastiques et à une pollution environnementale conséquente. Notre technologie résout complètement ce problème".

Watergen a été créée à Rishon Lezion en 2009 et a développé une technologie capable de transformer l’eau de l’atmosphère en eau saine. GEN-350, le générateur d’eau créé par la société, peut produire jusqu’à 900 litres d’eau par jour. Il ne pèse que 800 kilogrammes, ce qui rend le système transportable et facile à installer.

"Notre objectif principal est de sauver et d'améliorer la vie des gens partout dans le monde", a déclaré Mirilashvili au Jerusalem Post en mars. "Notre objectif est également de retirer le plastique de la terre, de réduire l'empreinte carbone globale et, bien sûr, de rendre notre planète plus propre et plus sûre."

«Nous avons créé un produit qui peut vraiment être la prochaine source d'eau potable», a déclaré Pasik à la Poste en 2017.

«Tous les pays touchés par la pénurie d’eau ont un climat humide et chaud», a déclaré Pasik. «Nous extrayons toute l’humidité de l’air et extrayons l’eau.»

La technologie a depuis été transmise aux endroits où l’eau potable est la plus pauvre, notamment en Afrique du Sud, au Vietnam, en Sierra Leone et en Ouzbékistan. Watergen s’est en outre associée à la communauté de Flint, dans le Michigan, l’eau de la ville ayant été polluée par le plomb.

 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.