News
|
Published on 17 December 2019

Israël/Cinéma - Le Festival du Film Juif de Jérusalem commence dans quelques jours !

Cette année, le Festival du Film Juif de Jérusalem aura lieu du 19 au 26 décembre 2019 à la Cinémathèque de Jérusalem. Ce dernier proposera une sélection de 5 films français ou réalisés en co-production avec la France parmi lesquels "Hors Normes", mis à l'honneur en ouverture du festival.

Le Festival du Film Juif de Jérusalem

Pendant le Festival du Film Juif de Jérusalem, qui se passe annuellement dans la Cinémathèque de Jérusalem, sont présentés des différents sujets, en rapport avec les questions d’identité juive : foi, art, culture, philosophie, musique, alimentation, style de vie en Israël comme à l’étranger, aussi bien que les relations du judaïsme avec d’autres religions.

Le festival met l’accent sur les différents moyens d’être Juif, dans le sens individuel et collectif, à travers les idéals pluralistes et la liberté religieuse.

Chaque année pendant le festival, sont diffusées des dizaines de films israéliens et étrangers, longs et courts métrages, documentaires, dessins animés etc. Pour compléter les films, le festival propose des conférences et des discussions, des compétitions et des concerts live, des événements associés etc.

Cette année, le Festival du film juif de Jérusalem propose une sélection de 5 films français ou réalisés en co-production avec la France. Le festival mettra notamment à l’honneur le film « Hors normes » d’Olivier Nakache et d’Eric Toledano en ouverture, en présence des réalisateurs, un film bouleversant qui traite de la difficile réalité qui touche aujourd’hui les associations accueillant les enfants autistes. 

Plusieurs films français ou réalisés en co-production avec la France sont au programme :

  • Hors normes ,d’Eric Toledano et Olivier Nakache (Film d’ouverture, en présences des réalisateurs le 19 décembre)
  • Sigmund Freud, un juif sans Dieu, de David Teboul (En présence du réalisateur)
  • Je ne rêve que de vous, de Laurent Heynemann (A l’issue de la projection du 22 décembre, entretien avec la journaliste Hélène Schoumann, le professeur Ilan Greislammer et Dominique Torres, petite-fille de Janot Reichenbach (en anglais))
  • L’automne à Pyongyang, de Francois Margolin (En présence du réalisateur)
  • J’accuse, de Roman Polanski (Conférence du Dr Noah Benninga, Université hébraïque de Jérusalem avant la projection du 25 décembre, (en hébreu))

 

Source : Institut français en Israël

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.