News
|
Published on 26 March 2020

15 jours chez moi - Episode 8 - Et si on s'engageait ?

Lundi 16 mars, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour faire face à la pandémie de Coronavirus en France. La règle est la même pour tout le monde : restez chez vous ! Tout au long de cette période de confinement, le Crif vous propose chaque jour des idées culturelles, insolites ou amusantes à explorer depuis chez vous.

Episode 8 - Et si on s'engageait ?

 

Face à l'épidémie, la solidarité des Français grandit de jours en jours. Chacun cherche une manière de se rendre utile pendant la crise sanitaire actuelle. Chaque ville ou région de France est libre de proposer des initiatives solidaires.

Beaucoup de professionnels de santé ont répondu à l'appel de leurs collègues et se sont inscrits à la Réserve sanitaire.

Vous n'êtes pas un soignant et vous voulez aider ? C'est possible ! Permanences téléphoniques pour les personnes isolées, livraisons de courses ou de médicaments, garde d'enfants ou encore mise à disposition de chambres ou de logements proches des hôpitaux pour le personnel soignant, la plupart de ces belles initiatives est mise en ligne sur des groupes Facebook régionaux depuis plusieurs jours.

Afin de centraliser tout cela, le gouvernement a ouvert un site dédié à l'engagement civique des Français, la plateforme Réserve Civique.

Les missions principales pour lesquelles vous pouvez vous engager : 

  • Aide alimentaire et d’urgence : je distribue des produits de première nécessité  comme des aliments et des produits d'hygiène ainsi que des repas aux plus démunis.
  • Garde exceptionnelle d’enfants : j’aide à garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’aide sociale à l’enfance.
  • Lien avec les personnes fragiles isolées : je participe à maintenir le lien par téléphone, visio et mail,  avec des personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap.
  • Solidarité de proximité : je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles.

Par ailleurs, les associations d'aide aux plus démunis continuent de fonctionner le mieux possible. Les bénévoles faisant partie des publics les plus à risque (personnes de plus de 70 ans, ou malades) sont appelées à rester chez elle. C'est pourquoi ces associations ont besoin de nouveaux bras pour continuer leur travail. Les Restos du Coeur bien entendu, mais aussi les associations présentes dans votre ville ou région. Renseignez-vous auprès de vos municipalités.

Nous vous rappellons par ailleurs que la première solidarité dont vous pouvez faire preuve est de #ResterChezVous et éviter ainsi la propagation rapide du virus. Chacun doit y mettre du sien. 

Prenez soin de vous, et des autres. 

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.