Stéphanie Dassa

Directrice de projets

Blog du Crif - Juifs et Chrétiens en dialogue (2/2)

07 April 2020 | 161 vue(s)
Catégorie(s) :
France
Neuf ans après l’assassinat d’Ilan Halimi, voici la « chronique d’une barbarie et de ses conséquences médiatiques, politiques et judiciaires »,  par Marc Knobel, historien, chercheur, directeur des Études du CRIF

 

Le Hors-série de L'Express numéro 28, "Regards sur l'Histoire" consacré aux Juifs de France a mis en émoi une partie de la communauté juive, François Heilbronn, professeur des universités associé à Sciences-Po Paris et Président des Amis français de l'université de Tel-Aviv lui a adressé deux lettres ouvertes publiées dans l'Arche.
 

 

 

Retour sur les événements qui sont intervenus en juillet 2014 et les manifestations propalestiniennes qui ont dégénéré.

Est-il pertinent de mettre en parallèle “antisémitisme” et “islamophobie”?
Non, cinq fois non:  Ni sémantiquement , ni historiquement,  ni sociologiquement, ni politiquement et encore moins juridiquement, ces deux termes et les deux concepts qu’ils sous-tendent, ne sont de même nature. Il serait non seulement faux, mais aussi dangereux pour tous, de les mettre en regard sur un même plan.

L'antisémitisme est comme une bête particulièrement enragée et puante. Il rôde, nous ne le savons que trop bien...

L'antisémitisme : les causes d'un Mal qui s'aggrave.

Ce dernier détaille ici les multiples racines de l’antisémitisme, qui a explosé en France à partir de l’année 2000 et la première « intifada ». Et qui s’est fortement aggravé tout au long de l’année dernière. Marc Knobel évoque notamment l’origine idéologique – soulignée et étudiée par le philosophe et chercheur Pierre-André Tagguief – d’un antisémitisme qui découle d’un antisionisme extrême, lui-même alimenté depuis longtemps par les tenants de l’islamisme radical. Extrême gauche et extrême droite française en passant par « Dieudonné and Co » sont aussi, historiquement et actuellement, parmi les premiers diffuseurs de la haine antisémite en France. Description et analyse en huit points.

"Dites-moi que ce furent des cauchemars, que le monde s'améliore de jour en jour, que des flammes de lumière jaillissent en chaque point du globe."

Article paru dans le HuffinghtonPost.fr

Pages

Il y a quelques jours, Radio Fidélité a consacré une émission au travail du Crif pour le dialogue judéo-chrétien, brillamment mené par Stéphanie Dassa.

Dans la seconde partie de l'émission, Stéphanie Dassa nous parle du Crif, de son histoire et de ses missions actuelles. Institution profodémment républicaine, le Crif s'inscrit dans le paysage français depuis des dizaines d'années.

L'une des grandes missions du Crif, la transmission de la mémoire de la Shoah, est l'un des champs d'action de Stéphanie Dassa. Elle explique notamment les mutations du travail à venir au regard de la disparition progressive des survivants de la Shoah. 

Une seconde partie d'émission à écouter sur le site de Radio Fidélité, EN CLIQUANT ICI.

 

(Ré)Ecouter la première partie de l'émission :

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.