Hélène Keller-Lind

Tribune
|
Published on 3 January 2014

Attentat terroriste de Bat Yam : des membres d'une cellule du Jihad islamique de Bethléem arrêtés

Par Hélène Keller-Lind

 

C'est à Bethléem, en Zone C, placée sous le contrôle de l'Autorité palestinienne, qu'une cellule terroriste du Jihad Islamique avait préparé deux attentats : celui perpétré à Bat Yam dans un bus le 22 décembre dernier, n'ayant fait qu'un blessé léger grâce à la vigilance d'un passager et du chauffeur, et un second qui devait être commis dans la région de Tel-Aviv Jaffa. Grâce à l'enquête menée conjointement par Tsahal et les forces de sécurité israéliennes, les quatre auteurs principaux ainsi que dix complices ont été arrêtés à ce jour. D'autres arrestations sont annoncées. Épisode qui montre qu'un Mahmoud Abbas ne saurait garantir la stabilité d'un éventuel État palestinien qu'il se refuse à voir démilitarisé. 

Tribune
|
Published on 24 December 2013

Rififi au sommet du Fatah de Mahmoud Abbas

Par Hélène Keller-Lind

 

Un député fait le coup de poing dans un élégant établissement d'un beau quartier de Ramallah.

 

Le 18 décembre dernier au Grand Park Hotel, élégant établissement avec Wi-Fi, généreux buffets et piscine, situé sur les Hauteurs de Masyoun, beau quartier de Ramallah, http://www.youtube.com/watch?v=_QYJIAxd29k, qui propose un brunch de Noël le 25 décembre https://www.facebook.com/events/182557205274983/ - on est bien loin des clichés d'une "occupation" supposée -, le député du Fatah, Jamal Abu al-Rub, agressait Jibril Rajoub, membre du Comité exécutif de ce parti...Des témoins, nous dit l'agence de presse palestinienne Maan News http://www.maannews.net/eng/ViewDetails.aspx?ID=658349, sont intervenus pour empêcher ce dernier de le frapper à son tour...

Tribune
|
Published on 27 June 2013

Sur le Golan, aujourd'hui terre de tous les dangers, une réalité explosive

Par Hélène Keller-Lind

 

S'adressant avec gravité aux troupes stationnées sur le Golan le 26 juin, le Premier ministre israélien soulignait s'être rendu à plusieurs reprises sur le plateau qui jouxte la Syrie. 

Tribune
|
Published on 21 June 2013

Le Premier ministre palestinien présente sa démission au bout de quatorze jours

Par Hélène Keller-Lind

 

Quatorze jours après son entrée en fonction, le Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah, présente sa démission au Président Abbas, en place sans avoir été reconduit. Ceci dans la foulée de la démission de l'ancien premier ministre Salam Fayyad. Raison officielle : il n'aurait par accepté que ses pouvoirs soient limités. On sait, par ailleurs, que cette nomination avait été jugée illégale par le Hamas. Selon certaines sources, Mahmoud Abbas aurait bien des difficultés à trouver un candidat faisant l'unanimité et n'étant pas touché par la corruption endémique au sein de l'Autorité palestinienne.

 

Tribune
|
Published on 18 June 2013

Le nouveau Président-élu à la tête de la République Islamique d'Iran affirme une transparence en matière de nucléaire, démentie par l'AIEA, et accuse Israël de tous les maux

Par Hélène Keller-Lind

 

C'est devant un mur de micros qu'Hassan Rohani, qui vient d'être élu à la présidence de l'Iran a présenté son administration étiquetée « Prudence et Espoir ». 

Tribune
|
Published on 4 June 2013

Le doyen de l'université an-Najah, connue pour ses activités anti-israéliennes, nommé Premier ministre par Mahmoud Abbas

Par Hélène Keller-Lind

 

Les réactions à la nomination de Rami Hamdallah, doyen de l'université al-Najah de Naplouse, au poste de Premier ministre palestinien varient, mais restent le plus souvent prudentes, car il s'agit d'un universitaire peu connu sans expérience politique. Examiner ce qu'a pu être l'attitude de son université vis-à-vis d'Israël depuis qu'il la dirige aidera sans doute à cerner le personnage. Or, il y a matière à s'inquiéter. Un exemple : elle y avait hébergé une exposition à la gloire de l'attentat de la pizzeria Sbarro à Jérusalem. 

Tribune
|
Published on 31 May 2013

Assad : « le réel ennemi est Israël » qui « soutient les terroristes» d'où « une pression populaire pour ouvrir un front de résistance sur le Golan »

Par Hélène Keller-Lind

 

Si Israël a multiplié les signaux pour indiquer qu'il n'entend guère intervenir dans le conflit syrien ni soutenir les rebelles qui le « haïssent plus encore qu'Assad », mais frappera toute arme destinée au Hezbollah ou présentant un danger mortel, Bahsar al-Assad, lui répond qu’« Israël est le véritable ennemi » qui « soutient les terroristes » et que « la pression populaire monte en Syrie pour ouvrir un front de résistance sur le Golan », pression venant aussi du monde arabe en général. Ceci dans une interview accordée à la télévision du Hezbollah le jour de ce qui est présenté comme l'anniversaire « de la victoire » du mouvement terroriste contre Israël.

Tribune
|
Published on 29 May 2013

Moshe Yaalon, ministre de la Défense israélienne écarte la probabilité d'un danger syrien, mais lance un avertissement

Par Hélène Keller-Lind

 

À un mois de la Conférence de paix prévue sur la Syrie, face à une situation des plus fluctuantes et préoccupante et la perspective de voir le Liban entrainé dans le conflit existant en raison d'attaques contre des bastions du Hezbollah, le ministre de la Défense israélien, Moshe Yaalon, ne voit pas actuellement en Assad un danger pour Israël. Mais il lance un avertissement : si des missiles russes S-300 étaient livrés à la Syrie, « Israël saurait quoi faire ». 

Tribune
|
Published on 23 May 2013

Affaire Al-Dura : « le reportage a été monté et narré de manière à créer l'impression mensongère que les allégations qui y étaient faites étaient étayées »

 

Par Hélène Keller-Lind

 

Pendant plus de douze ans, ce sont des initiatives individuelles qui se sont attachées à contester dès le départ le reportage diffusé en septembre 2000 par France 2 affirmant que des tirs nourris venant d'une position israélienne avaient causé la mort d'un enfant et grièvement blessé son père. Cela paraissait impossible au vu, respectivement, de l'emplacement de cette position et de l'endroit où se trouvaient Mohamed et Jamal  Al-Dura. Accusation provoquant une vague d'antisémitisme qui perdure. Il y eut nombre de procès à la clef. Aujourd'hui c'est Israël qui accuse France 2, après la remise du rapport d'un Comité ad hoc initié par Benjamin Netanyahu. Je me souviens d'une affaire suivie dès le départ.

Tribune
|
Published on 10 May 2013

Des émeutiers tentent de pénétrer dans l'ambassade d'Israël à Amman, le royaume appelle à une réunion d'urgence de la Ligue arabe pour condamner Israël

 

Par Hélène Keller-Lind

 

Le quotidien Al-Quods-Al-Arabi rapporte qu'un groupe d'émeutiers qui tentaient de pénétrer dans l'ambassade d'Israël à Amman dans la nuit du 8 au 9 mai a été repoussé par les forces de l'ordre. Parallèlement le gouvernement du royaume hachémite demande une réunion  d'urgence de la Ligue arabe pour condamner « les agressions israéliennes répétées contre la mosquée al-Aqsa et Jérusalem occupée », selon l'agence de presse jordanienne Petra. Le tout dans la foulée des troubles sur le Mont du Temple et de l'arrestation du Mufti de la mosquée, relâché depuis. 

Pages

This week most read articles

Our social networks live

Your application has been taken into account.
Thank you for your interest.