Actualités
|
Publié le 23 Janvier 2020

75 ans - En Israël, le Ministre de l'Intérieur Christophe Castaner rend hommage aux victimes françaises de l'antisémitisme

Jeudi 23 janvier 2020, en voyage officiel en Israël, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est rendu au cimetière de Givat Shaul, à Jérusalem pour se recueillir sur les tombes des victimes françaises de l'antisémitisme. Le président du Crif, Francis Kalifat l'accompagnait. Ce matin également, le président français Emmanuel Macron rendait hommage aux déportés juifs de France au mémorial de Roglit, près de Jérusalem.

Aujourd'hui, la communauté internationale a commémoré en Israël, à Yad Vashem, le 75ème anniversaire de la Libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Lors de ce voyage pour le 5ème forum mondial de la Shoah, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est rendu au cimetière de Givat Shaul, à Jérusalem. Sur place, il s'est recueilli sur les tombes des victimes françaises de l'antisémitisme.

Il s'est successivement rendu sur les tombes des victimes de l'attentat de Toulouse (2012) et des victimes de l'attentat de l'HyperCacher (2015), victimes du terrorisme et de la haine antisémite.

Il s'est également recueilli sur les sépultures d'Ilan Halimi (2006) et de Sarah Halimi (2017), tous deux victimes de la haine antisémite.

Le président du Crif, Francis Kalifat, l'accompagnait lors de ce "moment fort de recueillement".

Comme le veut la tradition juive, le ministre de l'Intérieur a déposé des cailloux sur les sépultures des victimes puis s'est recueilli en silence. 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.