Actualités
|
Publié le 16 Novembre 2004

Trois questions à Ida Rozenberg-Apeloig

Ida Rozenberg-Apeloig représente l’Association de Mémoire Juive de Paris.



Question : Comment avez-vous eut l’idée de votre projet ?

Réponse :
J’ai lu dans un livre sur la Résistance locale dans lequel étaient expliquées les tactiques qu’utilisaient les habitants de Châteaumeillant (Cher) pour cacher, et ainsi soustraire aux arrestations, les nombreux Juifs qui s’étaient réfugiés dans cette commune, dont ma famille et moi. Cela m’a donné l’idée qu’il était important, 60 ans après, de penser à remercier ces gens, qui ont pris des risques pour que je sois encore en vie aujourd’hui.

Question : Comment le maire a-t-il accueilli votre projet ?

Réponse :
Avec réticence et méfiance, au début. Puis ayant compris la bonne intention, sans aucune malice d’un tel projet, il a donné son approbation et son aide.

Question : En quoi consiste votre projet ?

Réponse :
Apposer une plaque sur un édifice public, qui en quelques mots, dirait « merci » aux habitants de Châteaumeillant pour leur action de sauvetage des Juifs réfugiés entre 1939 et 1945. Ce projet, approuvé par les survivants et les descendants des familles rescapées, et accepté par le Conseil municipal de la ville, a été réalisé.

C’est ainsi que se déroulera une grande cérémonie de dévoilement de la plaque, samedi 20 novembre 2004, à 10 h 30, place de la Mairie à Châteaumeillant (Cher), en présence des autorités administratives et élues de la ville et du département.

La cérémonie sera enregistrée en vidéo numérique pour le but de produire, par la suite un vidéo-film (et DVD) à diffuser.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.