Actualités
|
06 Mai 2009

Zrihen : «Je suis fier d’avoir été l’instigateur de la remise du doctorat honoris causa de Bar Ilan au père Desbois»

<div align="justify"><strong>Durant la visite du Pape en Israël, le père Patrick Desbois se verra décerner le doctorat honoris causa de l’université Bar-Ilan. Une initiative due à Joseph Zrihen, longtemps vice-président du CRIF, et fondateur de l’association française des amis de l’université de Bar-Ilan, encouragé dans cette démarche par Richard Prasquier qui assistera le 12 mai à la cérémonie.</strong></div>



Joseph Zrihen, en tant que fondateur de l' association française des amis de
l'université Bar-Ilan, que représente pour vous la remise, mardi 12 mai
prochain, du doctorat honoris causa au père Patrick Desbois ?

Je ressens une immense satisfaction et une grande joie.
Cela correspond à l’aboutissement d’un engagement fort pour faire connaitre en Israël en général, à Bar Ilan en particulier, l’œuvre exceptionnelle du père Desbois.

Cet homme remarquable a voué sa vie à faire connaître la « Shoah par balles » en Ukraine et dans les pays environnants occupés.
Il mène une extraordinaire entreprise qui le conduit depuis neuf années à parcourir ces pays pour interroger les derniers témoins de la barbarie nazie, trouver les lieux des charniers, raconter l’horreur et tenter de donner des sépultures dignes à ces centaines de milliers de juifs.
Rien qu’en Ukraine on estime à plus d’un million et demi le nombre de juifs victimes de la Shoah par balles.

Au regard de cette action des plus nobles et des plus courageuses pour laquelle le père Desbois est reconnu en France et aux Etats Unis, il me semblait qu’une grande université israélienne comme Bar-Ilan s’honorerait et honorerait Israël en lui décernant cette prestigieuse distinction qu’est le doctorat honoris causa.

Je suis fier d’avoir été l’instigateur de cette récompense, accompagné et soutenu dans cette démarche avec amitié et conviction par le président du CRIF Richard Prasquier.

Qu’ 'attendez vous de la visite du Pape Benoît XVI en Israël ?

Je considère cette visite comme particulièrement importante et hautement symbolique.
Durant les six années pendant lesquelles j’ai été vice président du CRIF, j’ai pu mesurer l’importance capitale du dialogue avec les Chrétiens et ai participé à son développement.
J’apprécie l’action actuelle continue du CRIF dans ce domaine.
J’attends de cette visite que le Pape Benoît XVI au delà des relations particulières du Vatican avec Israël, appréhende ses réalités et mesure les aspirations profondes à la paix et à la sécurité des Israéliens.
Symbole supplémentaire, c’est durant cette visite que le père Patrick Desbois sera honoré à l’Université Bar-Ilan.

Quels sont les projets de l’Association Française des Amis de
l'Université Bar-Ilan ?

C’est une jeune association et cette période de lancement a permis de mieux faire connaître les réalisations de cette prestigieuse Université.
L’association s’étoffe de nouveaux membres déterminés et d'un nouveau conseil d’administration plein d’entrain. Ils sont décidés à continuer à développer des actions
en faveur de Bar Ilan.
Bar-Ilan France a également le privilège d’accueillir Yaelle David-Touati, militante reconnue et respectée, qui prend la responsabilité de la direction du bureau français.
Elle fera bénéficier Bar-Ilan France de son dynamisme et de ses compétences.
Elle est déjà opérationnelle et ceux qui souhaitent participer aux actions de l’Association Française des Amis de l’Université Bar-Ilan, peuvent la contacter. (tél : 00972 2 561 78 44 ; email : yael.jerusalem@gmail.com).


Propos recueillis par Nathalie Chiche et Haim Musicant
Photo : © 2009 Alain Azria