Actualités
|
Publié le 18 Octobre 2017

#Actu #Crif - Le Crif et ADL vigilants face à la haine sur Internet

Le Crif travaille régulièrement avec ADL (Anti-Defamation League) dans la lutte contre la diffusion de la haine et de contenus antisémites sur Internet.

Suite aux propos d'Eric Zemmour associant la supposée délation contenue dans le mot-clé #BalanceTonPorc (créé au moment de l'affaire Weinstein pour permettre aux femmes de dénoncer leurs harceleurs) et la délation visant à dénoncer des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, la toile s’est emballée avec un nouveau mot-clé : #BalanceTonJuif.

Mercredi 18 octobre, le Crif s'est entretenu avec ADL (Anti-Defamation League) au sujet du hashtag #BalanceTonJuif. ADL a fourni au Crif une liste des messages les plus suivis sur Twitter en rapport avec le mot-clé. Ils ont également classé ces messages en fonction de leur connotation (positive, neutre, négative). Il apparait que si certains tweets sont de simples critiques quant aux propos d’Eric Zemmour, d’autres sont plus tendancieux et peuvent parfois être clairement qualifiés d’antisémites.

ADL a également evalué la portée de ces tweets en examinant le nombres d’abonnés des comptes émettant les messages.

Le réseau social Twitter a tout de suite été contacté et a réagi rapidement. Ils ont assuré à ADL que le mot-clé #BalanceTonJuif avait été mis sur liste noire. Cela signifie qu’il peut être utilisé mais qu’il ne pourra pas devenir un "sujet tendance" (un Trending Topic TT) sur Twitter.

Le Crif a également interpellé Twitter France sur le sujet.

Le Crif et ADL restent vigilants quant à l’évolution de ce hashtag sur le Web et continuent à signaler les contenus délictueux aux plateformes responsables.

ADL lutte quotidiennement contre la discrimination et pour le respect des Droits de l’Homme, notamment sur Internet. L’association est également en charge de certaines formations sur les crimes de haine auprès des agents du FBI.

***

Mise à jour du 19 octobre 2017 - Réponse de Twitter au message du Crif

Merci de nous avoir rapporté l'utilisation du hashtag en question. Nous avons également reçu des rapports d'autres organisations et nos équipes ont travaillé rapidement pour le mettre sur liste noire. Si vous avez d'autres Tweets que vous aimeriez porter à notre attention, nous y accorderons la priorité.

(Thank you for reporting the hashtag in question. We also received reports from other organisations and our team worked quickly to blacklist it, as well as actioning reports. If there are other specific Tweets that you would like us to review we will do so with priority.)

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.