Actualités
|
Publié le 29 Octobre 2020

Actu - Un ancien ministre malaisien incite aux meurtres de Français sur Twitter : Cedric O interpelle la plateforme

Dans une série de tweets publiés aujourd'hui, l'ancien Premier ministre de Malaisie, Mahathir Mohamad, estime que les musulmans ont "le droit de tuer des millions de Français" en représailles des "massacres du passé". Le Secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, Cedric O, a interpellé Twitter France afin de les faire réagir et agir au sujet du compte certifié de l'ancien ministre.

Le mot du Crif

A la suite des propos inadmissibles tenus par l'ancien Premier ministre malaisien sur Twitter, le Crif salue l'action de Cedric O d'interpeller la plateforme pour la faire réagir et assumer ses responsabilités. 

Les tweets postés par Mahathir Mohamad sont des appels clairs à la haine et des incitations aux meurtres de Français. Twitter doit agir et supprimer le compte de l'ancien ministre.

Engagé depuis toujours dans la lutte contre la haine en ligne, le Crif invite à nouveau les grandes plateformes à prendre leurs responsabilités et à agir dans le bon sens.

 

Publié le 29 octobre 2020, sur le site de Libération

Mahathir Mohamad, l'ancien Premier ministre de Malaisie, estime que les musulmans «ont le droit de tuer des millions de Français» en représailles des «massacres du passé».

Mohamad, qui était en fonction jusqu'au 24 février, explique dans une série de tweets que le président Macron a commis une lourde faute en condamnant l'Islam pour la décapitation de Samuel Paty. Il a ajouté que les femmes en France et en Occident laissent aux regards musulmans beaucoup trop de chair dans leurs choix vestimentaires, sans élaborer sur les conséquences possibles de ce qu'il décrit comme une «mode où souvent un string leur suffit».

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.