Actualités
|
Publié le 11 Juin 2019

Actualités des régions - Crif Auvergne-Rhône Alpes a accueilli une délégation de 10 villes israéliennes

Dans le cadre des 4èmes Assises de la coopération décentralisée franco-israélienne, du 3 au 5 juin 2019, une quinzaine villes israéliennes ont été invitées à la Région Auvergne Rhône-Alpes pour rencontrer 43 villes françaises avec lesquels existent déjà des jumelages. À cette occasion, le 2 juin 2019, le Crif Auvergne Rhône-Alpes, a accueilli une délégation de 10 villes israéliennes.

Ces assises précédées de réunions préparatoires au cours de l’année 2018 « ont l’ambition de consolider ou de relancer les partenariats franco-israéliens de coopération décentralisée existants, voire d’en initier de nouveaux, dans un contexte d’entrée en fonction de nouveaux élus après les élections municipales israéliennes fin octobre, et de nouvelle carte territoriale en France » (https://www.cites-unies-france.org/4emes-Assises-de-la-cooperation-decentralisee-franco-israelienne).

La délégation israélienne, composée de dix de ces villes a été accueillie le dimanche 2 juin par le Crif Auvergne-Rhône Alpes qui pour l’occasion a réuni plus d’une cinquantaine de participants venus échanger avec ces représentants.

Dans une ambiance conviviale, avec un plaisir partagé de se rencontrer ou de se retrouver, chaque participant s’est présenté livrant ainsi quelques informations générales sur sa ville. Toute la diversité du maillage urbain d’Israël était représentée, grandes et petites agglomérations, ville en développement, ville touristique, ville de high-tech et de start-up et ville industrielle, qu’elles soient au nord, au sud ou dans le centre (de Dimona à Shlomi en passant par Tel-Aviv).

Cette délégation a rappelé que 43 villes françaises sont jumelées avec des villes israéliennes dont Beer Sheva avec Lyon et Bat Yam avec Villeurbanne. Elle a également éclairé l’auditoire sur  les motivations profondes des partenariats et des jumelages, développant des relations étroites et souvent amicales. En effet, l’accueil in situ de maires des villes françaises est souvent l’occasion de découvrir Israël, de donner chair à la représentation trop souvent dévoyée de ce pays dans les médias et d’éclairer les représentants des collectivités locales françaises.

De nombreux sujets ont été abordés afin de répondre aux questions des participants : les enjeux et le poids des élections israéliennes sur les communes, la gestion de l’urbanisme, les inégalités d’aménagement entre les villes et le développement des villes du Néguev etc.

Les échanges se sont poursuivis autour d’un apéritif dînatoire.

Le lendemain, la délégation s'est rendue à l’hôtel de Région, là où il y a un an précisément le Crif Auvergne-Rhône Alpes avait organisé une soirée pour fêter les 70 ans de l’État d’Israël. Nicole Bornstein accompagnera cette délégation pour  une partie du programme très riche sur 3 jours.

Chaleureusement accueillis par Laurent Wauquiez Président de la région Auvergne Rhône- alpes et ses collaborateurs chargés de l'organisation pour la réussite de ce projet, en lien avec la Chambre de commerce France Israël,  le Ministère des affaires étrangères et l'association « Citées Unies France » plus de 150 participants se sont retrouvés pour des tables rondes,  ateliers et des visites de site portant sur les domaines « Economie »,  « Education et jeunesse » , « Energie et eau », « Attractivité du territoire » (culture, patrimoine,tourisme).

Les journées se sont clôturées par une déclaration finale de coopération décentralisée des partenaires.

La volonté de Laurent Wauquiez d'organiser cette année ces assises en région Auvergne-Rhône Alpes est pour Philippe Meunier,  vice président, un signe fort de refus du BDS.

La prochaine rencontre aura lieu l'an prochain à Yoqnéam en Israël.

Crif Auvergne-Rhône Alpes 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.