Actualités
|
Publié le 8 Janvier 2018

#Attentats #Hommage - Janvier 2015, la France touchée en plein cœur

Les cérémonies d'hommage, silencieuses à la demande des familles, se sont résumées à la lecture des noms des victimes et une minute de silence suivies d’une "Marseillaise".

Le Président de la République Emmanuel Macron s’est rendu dimanche 7 janvier sur les différents lieux parisiens des attaques des attentats de janvier 2015. Les hommages, sobres, conformément aux vœux des familles, ont commencé à 11 heures devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, dans le XIe arrondissement de Paris, où onze personnes ont été fusillées par les frères Chérif et Saïd Kouachi. Après la lecture des noms des morts, le dépôt de gerbes et une minute de silence, La Marseillaise a retenti.

Le président de la République n’a pas prononcé de discours. Il était accompagné de son épouse Brigitte Macron, de quatre ministres : Gérard Collomb (intérieur), Nicole Belloubet (justice), Françoise Nyssen (culture) et Benjamin Griveaux (porte-parole) et de la maire de Paris, Anne Hidalgo.

L’ancien président François Hollande a, quant à lui, publié un message sur son compte Twitter. « Il y a trois ans, des terroristes décimaient la rédaction de Charlie, assassinaient des policiers, et les clients d’un Hyper Casher. Nous ne devons rien oublier de ces terribles journées. »

Une cérémonie similaire s’est déroulée le boulevard Richard-Lenoir, où un policier a été abattu, puis à midi devant le supermarché Hyper Cacher de la porte de Vincennes où Amédy Coulibaly avait pris des clients en otage, tuant quatre personnes. Les principaux responsables de la communauté juive de France, le président du Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), Francis Kalifat, le président du Consistoire, Joël Mergui, Ariel Goldmann, président du FSJU, et le grand rabbin de France, Haïm Korsia, étaient présents.

IV1A8553

Lundi, Gérard Collomb qui représentera le président de la République, en visite en Chine, pour un hommage à Clarissa Jean-Philippe à Montrouge, au sud de Paris. Cette jeune policière, appelée sur un accident de la circulation, avait été assassinée en pleine rue par Amédy Coulibaly le 8 janvier 2015.

Sources : Le Monde

Demain, mardi 9 janvier, le Crif organise un rassemblement en hommage aux victimes de l'Hyper Cacher. Lien d'inscription et informations : ICI

26231962_1683852248319735_6013867448871421303_o

 

Les cérémonies d'hommage ont été largement couvertes par la presse. Le Crif vous propose une séléction d'articles à lire :

  • Trois ans après les attentats de janvier 2015, c’est quoi être Charlie ? sur le site de LCI
  • Zineb El Rhazoui : "Quelles leçons ont été tirées de l'attentat de Charlie Hebdo" ? sur le site du Figaro
  • Charlie Hebdo et Hyper Cacher : 3 ans après, reste-t-il des zones d’ombre ? sur le site de Europe1
  • Trois ans après l'attentat, 61% des Français sont "toujours Charlie" sur le site de Europe1

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.