Actualités
|
Publié le 26 Décembre 2017

BestOf Israël - "Israël n'est pas un vrai pays" : le Crif se mobilise ; Bayard Jeunesse annonce le retrait de la vente du magazine

Dans leur numéro de janvier, le magazine Youpi, destiné aux enfants de 5 à 8 ans, a clairement laissé entendre à ses jeunes lecteurs qu' "Israel n'était pas un vrai pays". Quelques internautes et lecteurs ont réagi aurpès du Crif et sur les réseaux sociaux. A l'initiative de la cellule digitale du Crif, de nombreux acteurs de la communauté se sont alliés pour interpeller les Editions Bayard Jeunesse. Retour sur une journée de mobilisation.

La polémique commence l'avant-veille de Noël, sur les réseaux sociaux. L'objet de cette polémique ? Une photo extraite du magazine jeunesse Youpi, des éditions Bayard Jeunesse, à paraître en janvier 2018.

Sur cette photo, on apprend aux enfants qu'il y a dans le monde 197 pays, mais que parmi eux, certains ne sont pas considérés comme des "vrais pays" par tous, comme l'Etat d'Israël ou la Corée du Nord.
Pour paraphraser une blague sur les juifs et les coiffeurs, on pourrait se demander "pourquoi la Corée du Nord"... sauf que cela n'a pas fait rire grand monde.
 
Pourquoi préciser que certains Etats nient à Israël le droit d'exister ? Ces états, marginaux, vont à l'encontre des Nations Unies qui reconnaissent l'Etat d'Israël depuis 1947. Propager, dans un magazine pour enfants, des mensonges historiques ne pouvait nous laisser sans réagir.
 
Francis Kalifat, Président du Crif, a immédiatemment écrit au président du directoire du groupe Bayard Presse pour lui faire part de son indignation, et pour lui demander de retirer de la vente ledit magazine, et de faire paraître dans le prochain numéro un article sur Israël, son histoire et sa légitimité.
 
Le Crif et son président Francis Kalifat ont communiqué sur l'ensemble de leurs réseaux, afin de faire réagir les éditions Bayard. En moins de 24h, le post Facebook du Crif a été vu par 75 000 personnes et partagé près de 500 fois. 

A l'initiative de la cellule digitale du Crif, de nombreux acteurs de la communauté ont rejoint la mobilisation pour interpeller les Editions Bayard, sur Twitter et sur Facebook. 
 
Diverses personnalités ont ainsi réagi à l'extrait de ce magazine, telles qu'Aliza Bin Noun, Ambassadrice d'Israël en France, Serge Dahan, Trésorier du Crif ou Gil Taieb, vice-Président du Crif.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.