Actualités
|
Publié le 24 Septembre 2019

Ça s'est passé aujourd'hui - 23 et 24 septembre 1943 : La liquidation du Ghetto de Vilnius (Lituanie)

Il y a peut-être 1, 5, 10 ans ou encore un siècle tout juste, se produisait un événement marquant. Dans cette rubrique intitulée « Ça s’est passé aujourd’hui », à l'image d'un éphéméride, le Crif revient sur quelques événements majeurs de l’Histoire date par date.

23 et 24 septembre 1943 : La liquidation du Ghetto de Vilnius (Lituanie)

Vilna, aujourd'hui Vilnius, quelques fois appelée la "Jérusalem du Nord", était l'un des centres culturels les plus importants de la vie juive dans le monde.

Pendant la Seconde guerre mondiale, le ghetto de Vilnius comptait environ 40 000 personnes.

Une première tentative de liquidation du ghetto eut lieu entre septembre 1941 et janvier 1942, par la déportation et l’assassinat d’une première vague d’habitants du ghetto, notamment les personnes malades ou âgées.

C’est le 21 juin 1943 qu’Heinrich Himmler pris la décision de liquider les ghettos dans les territoires des pays baltes.

Durant l’été, les SS commencèrent le transfert des occupants du ghetto dans des camps de travail en Estonie et dans des camps d'exterminations en Pologne.

Mais le ghetto de Vilna fut définitivement liquidé entre les 23 et 24 septembre 1943. De 8 000 à 10 000 survivants du ghetto furent rassemblés. Parmi eux, quelques milliers furent envoyés dans des camps de travail, d’autres, les personnes âgées, femmes et enfants, furent envoyés à Sobibor. Aucun ne revint. Quelques centaines d’autres furent emmenés dans la forêt de Ponary, avant d’être fusillés.

La communauté juive de Lituanie fut l’une des plus impactée par la Shoah en Europe.

Des 265 000 individus qui la composaient en juin 1941, 254 000 furent assassinés pendant la Seconde guerre mondiale, soit 95% de la communauté juive de Lituanie.

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.