Actualités
|
Publié le 16 Mars 2018

#Cinema - Festival du cinéma israélien de Paris : Matan Yair pose l'homme face à son destin

Cette semaine, à l'occasion du Festival du cinéma israélien de Paris, le Crif vous propose de découvrir 5 pans du cinéma israélien. Aujourd'hui, nous vous parlons du réalisateur Matan Yair qui présente à Paris son premier long métrage, Les destinées d'Asher.
Matan Yair, né en 1977, est un réalisateur, écrivain et professeur de littérature et d’histoire israélien. Il s’est formé en scénario à la Sam Spiegel Film & Television School à Jerusalem, ainsi que dans le programme de réalisation de la MFA à l’Université Tel Aviv.
 
Le Festival du cinéma israélien de Paris présente cette semaine son premier long métrage, Les destinées d'Asher. Le film a été présenté en avant-première mondiale au programme ACID de Cannes et a remporté le prix du Meilleur film israélien au Festival du Film de Jérusalem.
 
Dès l’école primaire, puis au collège et au lycée, Asher, 17 ans, a toujours été un fauteur de troubles, impulsif. Il a du mal à se concentrer en classe, est sujet à des accès de colère et de violence. Il est toutefois également doté d’un grand charme et se montre extrêmement débrouillard. Son père, très strict, le considère comme son successeur naturel qui reprendra l’affaire familiale d’échafaudages, mais Asher trouve un autre modèle masculin en la personne de son professeur de littérature, Rami, et noue avec ce dernier une relation très particulière. Déchiré entre ces deux mondes, Asher se cherche une autre vie et une nouvelle identité. Une tragédie soudaine le soumet à une ultime épreuve qui forgera sa maturité.
 
Bande annonce du film Les destinées d'Asher
 
Les destinées d'Asher pendant le Festival du cinéma israélien de Paris* :
 
  • Mardi 20 mars, à 17h, en présence du réalisateur

*Tous les films sont projetés au Majestic Passy - 18 Rue de Passy, 75016 Paris

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.