Actualités
|
Publié le 17 Juillet 2017

Communiqué de presse de la Fondation du Camp des Milles – Mémoire et Éducation du dimanche 16 juillet 2017

Communiqué relatif à la cérémonie de commémoration de la Journée Nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’État français et en hommage aux Justes de France, qui a eu lieu ce dimanche 16 juillet 2017 au Site-mémorial du Camp des Milles.
Cette cérémonie inaugure les événements prévus par le Site-mémorial pour commémorer les 75 ans des Déportations et Résistances au Camp des Milles (Août-septembre 1942).
 
Une "peine immense" et une fierté que la France regarde en face son passé. 
 
"Le moteur de toutes ces horreurs, à l’époque comme aujourd’hui, c’est l’extrémisme identitaire. Celui qui transforme une société en champ de bataille entre "eux et nous", puis "eux ou nous" puis "eux contre nous".  
 
Mais il y a aussi le courage, les actes de courage, les actes de dévouement que l’on a vus encore à Nice, comme on les a vus pendant la Shoah et durant les autres grandes tragédies de l'humanité.(…).  Je suis fier que notre pays regarde en face ce passé, non pas pour se culpabiliser, mais pour faire en sorte que l’humanité soit éclairée par les fautes et les horreurs commises, afin que ces tragédies ne se reproduisent pas. 
 
Et fier qu'aujourd'hui notre peuple sache résister à l'engrenage de la haine". 
 
Alain Chouraqui, Président de la Fondation du Camp des Milles – Mémoire et Éducation.
 
Fondation du Camp des Milles – Mémoire et Éducation

www.campdesmilles.org

A télécharger

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.