Actualités
|
Publié le 18 Juillet 2016

#Complotisme - Attentat de Nice : le retour des théories du complot

Comme après les attentats de Charlie Hebdo et du 13-Novembre, des rumeurs circulent sur Internet.

Les théories du complot commencent à fleurir, remettant en cause les faits

Publiée dans Métro le 17 juillet 2016
 
Lorsqu'on regarde le camion, loué par Mohamed Lahouaiej Bouhlel pour perpétrer sa tuerie à Nice le soir du 14 juillet, au premier abord, rien d'étrange. Le véhicule est passablement abîmé à l'avant, comme le symbole de la violence de l'attentat. Il est également criblé d'impacts de balle. Mais pour certains, il y a quelque chose qui cloche...
 
Un problème avec les impacts de balles ? 
 
Le site "Résistance républicaine", assez coté dans la fachosphère, fait la même remarque : "30 impacts de balles... PAS UN SEUL COTE CONDUCTEUR!!!".
 
Desintox - Sur une vidéo, on voit clairement des policiers tirer depuis la droite du véhicule. On peut penser qu'ils visent le conducteur mais, de leur position, l'angle les obligent à tirer à travers la droite du pare-brise. Et puis, si l'on se met à gauche du camion, difficile de ne pas voir les impacts côté conducteur...
 
Mohamed Lahouaiej Bouhlel toujours en vie ?
 
Autre pseudo "info" : le terroriste Mohamed Lahouaij Bouhlel aurait été capturé vivant ! Ah... Non. "Erratum", écrit le site "Stop mensonges", bien évidement spécialisé dans la vérité vraie, il s'agirait en fait d'un complice du tueur. La preuve ? Cette vidéo, où l'on voit un homme se faire arrêter par la police au pied d'un camion.
 
Desintox - Mais cette vidéo, dont plusieurs scènes sont visiblement coupées au montage, ne montre rien d'autre qu'une "victime évacuée, compte tenu du danger généré par l’interception du camion", explique une source policière au journal Le Monde... Lire l'intégralité.
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.