Actualités
|
Publié le 25 Mars 2019

Crif - Attentat de la Rue des Rosiers : Francis Kalifat reçu par l'Ambassadrice de Norvège

Le Président du Crif avait demandé cet entretien pour discuter de la demande d'extradition par la France d'un des terroristes présumés de l'attentat de la rue des Rosiers.

Le Président du Crif avait demandé à rencontrer S.E. Madame l’Ambassadeur de Norvège, Oda Helen Sletnes, au sujet de la demande d'extradition par la France d'un des terroristes présumés de l'attentat de la rue des Rosiers. Ce tragique événement de 1982 avait fait, en plein cœur de Paris, 6 morts et 22 blessés.

Sous le coup d'un mandat d'arrêt international, Walid Abdulrahman Abou Zayed, 54 ans, père de quatre enfants, vit aujourd'hui en Norvège à Skien, une ville au sud-ouest d'Oslo. Mais le pays refuse toute extradition ou arrestation du suspect. C'est sa nationalité qui bloque la procédure. Walid Abdulrahmane est norvégien depuis 2002 et le pays n'extrade pas ses ressortissants.

Francis Kalifat a exprimé à l'Ambassadrice la necessité de justice et la vive émotion des familles des victimes de l'attentat. Il était accompagné par Guy Benarousse, blessé lors de l'attentat, qui a exprimé à l'Ambassadrice sa frustration de savoir qu'un terroriste présumé peut vivre tranquillement dans un pays pourtant lui-même frappé par le terrorisme, et conscient de l'importance de juger les auteurs d'actes de terrorisme lorsque cela est possible.

Robert Ejnes, Directeur exécutif du Crif assistait également à l'entretien.

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.