Actualités
|
Publié le 1 Février 2017

#Crif - Compte-rendu du dîner du Crif Auvergne - Rhône-Alpes du 26 janvier 2017

C’est dans les salons du Casino de La Tour de Salvagny, que s’est tenu le jeudi 26 Janvier 2017, en présence du bureau national du Crif et de son président Monsieur Francis Kalifat, le 18ème dîner annuel du Crif Auvergne-Rhône-Alpe, avec plus de 300 invités.
Le Ministre de la Justice, Jean Jacques Urvoas, garde des sceaux en était l’invité d’honneur. Il était accompagné de deux autres ministres, la Ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem et la Secrétaire d’Etat à la Ville, Hélène Geoffroy.
 
Le Ministre plénipotentiaire de l’Ambassade d’Israël en France Marc Attali représentait Madame l’ambassadrice d’Israël, Madame Aliza Bin-Noun.
 
Les représentants des autorités  le Préfet de Région, le Gouverneur de la Place de Lyon, le Sénateur Maire de Lyon, Président de la Métropole, le Président du Département, les maires des principales villes de l’agglomération, des députés ainsi que les autorités judiciaires, militaires et religieuses de la région, étaient présents pour cet  incontournable rendez-vous républicain. 
 
La présidente du Crif Auvergne-Rhône-Alpes, Nicole Bornstein, dans son discours (ici), a réitéré les inquiétudes et les incertitudes des juifs de la région. Elle a interpellé le Ministre de la Justice sur l’application stricte de la loi de la République quant aux appels incessants au boycott illégal d’artistes, de sportifs ou de produits israéliens. Elle l’a alerté sur les conséquences néfastes de ces actions à répétition sur la vie de nos concitoyens. Nicole Bornstein a profité de la présence du Ministre de la Justice pour évoquer la commémoration du 30è anniversaire du procès de Klaus Barbie, à Lyon, qui sera marquée tout au long de cette année 2017 par différents temps forts entre le 11/05/2017 date de début du procès et le 03/07/2017 date du verdict. Les actions, combats et rencontres du Crif Auvergne Rhône Alpes ont été rappelés au cours de son intervention, notamment le Colloque du « Faire ensemble pour le Vivre ensemble » organisé en Mars 2016 à l’Hôtel de la Métropole.
 
Francis Kalifat, président du Crif National, a repris les mêmes thèmes, et a insisté sur l’importance de qualifier de « terroristes » tous les attentats commis ces derniers mois à Berlin, Nice, Istanbul ou Jérusalem…Il s’est félicité de la baisse en 2016, du nombre d’actes à connotation antisémite et a remercié les autorités pour leur protection. Il est revenu sur la grande incompréhension et indignation de la communauté juive nationale, après les votes de résolutions de la France à l’Unesco ou à l’Onu.
 
Marc Attali, Vice-Ambassadeur d’Israël en France, s’est félicité des rapports et des échanges entre la France et Israël, et a rappelé que des négociations de paix ne doivent se faire qu’entre les protagonistes du conflit, c’est-à-dire Israéliens et Palestiniens. Il a de nouveau appelé le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, à venir discuter, sans conditions préalables.
Le Ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a chaleureusement remercié le Crif pour son invitation. Il a ensuite décrit l’arsenal législatif et juridique en France qui comporte tout ce qu’il faut pour combattre ces actions de boycott totalement illégales, illégalité confirmée par l’arrêt de la cour de cassation du 30/10/2015. Il a réaffirmé les principes de la laïcité à la française, en se basant sur la loi de 1905. 
 
Dans un discours très chaleureux et apprécié par tous les invités, Jean Jacques Urvoas a rappelé l’influence positive de la pensée juive dans nos sociétés et a même fait référence plusieurs fois au Talmud. Il s’est fait un plaisir de citer, entre autres, trois  grands hommes juifs français qu’étaient Rachi, Léon Blum et Albert Cohen.
 
Retrouvez l'intégralité du discours de Nicole Bornstein ici

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.