Actualités
|
Publié le 15 Mai 2019

Crif - Consternation de Francis Kalifat suite aux propos de Yvan Benedetti

Francis Kalifat, Président du Crif, a adressé un courrier à Madame Muriel Ressiguier, Présidente de la Commission d'enquête de l'Assemblée nationale afin de lui faire part de sa consternation suite aux propos tenus par Yvan Benedetti à l'Assemblée nationale.

Hier, lundi 14 mai, le Président du Crif Francis Kalifat a adressé un courrier à la Présidente de la Commission d'enquête de l'Assemblée nationale afin de lui faire part de sa consternation suite aux propos tenus par Yvan Benedetti. Le porte-parole du Parti nationaliste français avait été auditionné le 25 avril dernier par la Commission d'enquête sur la lutte contre les groupuscules d'extrême droite en France, à l'Assemblée nationale.

"Nous constatons qu'Yvan Benedetti y tient des propos ouvertement racistes, antisémites et négationnistes, d'une extrême gravité." a t-il notamment écrit.

Dans son courrier, Francis Kalifat s'interroge sur l'intérêt de donner une tribune telle que l'Assemblée nationale à un homme dont l'on connait l'idéologie et les écrits antisémites et négationnistes régulièrement publiés.

Le Président du Crif souligne également son étonnement quant à l'absence de suspension de l'audience. "[...] n'aurait-il pas été plus judicieux de suspendre sine die l'audition, dès que Benedetti commença à y tenir des propos négationnistes plutôt que lui donner l'opportunité de venir cracher son venin devant une partie de la représentation nationale ? [...]" a t-il ajouté.

 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.