Actualités
|
Publié le 9 Novembre 2017

#Crif - Francis Kalifat à la cérémonie d'hommage à Yitzhak Rabin à la mairie du 20ème

La cérémonie d'hommage au 22ème anniversaire de la mort d'Yitzhak Rabin s'est tenue mercredi 8 novembre, à la mairie du 20ème arrondissement de Paris.
ll est un peu plus de 21h le 4 novembre 1995. Des milliers de personnes sont réunies sur la place des Rois d'Israël (aujourd'hui appelée place Rabin) à la demande du Premier Ministre, artisant des récents Accords d'Oslo et porteur d'un utlime message de paix. Après le rassemblement, un Israélien juif extrémiste, tire sur le Premier Ministre et le blesse mortellement. 
Yitzhak Rabin meurt quelques minutes plus tard et les espoirs de paix de toute une génération avec lui.
 
Chaque année, la mairie de Paris rend hommage à l'ancien Premier Ministre israélien, lors d'une cérémonie organisée à l'initiative de la Maison Itshak Rabin et rythmée par des interventions de personnalités politiques et publiques.
Cette année, la Maire du 20ème arrondissement de Paris, Frédérique Calandra, a invité la Maison Itshak Rabin dans sa mairie pour y tenir son hommage annuel. Le Crif a, comme chaque année, apporté son soutien à la cérémonie et y était représenté par son Président, Francis Kalifat.
 
Manuel Valls : "Je crois sincèrement que c'est en comprenant Yitzhak Rabin que l'on comprend ce qu'est Israël"
 
La soirée a été ponctuée par les prises de paroles de Bernard Zilberg, Président de la Maison Itshak Rabin, Patrick Klugman, Adjoint à la Maire de Paris, Relations internationales et Francophonie, Aliza Bin Noun, Ambassadeur d'Israël à Paris et de Manuel Valls, qui a offert à la nombreuse assemblée un discours très fort :
 
"Il est difficile de passer devant la place Rabin à Tel Aviv sans avoir une pensée émue pour la mobilisation immense pour la paix de ce fameux 4 novembre 1995, à laquelle des milliers d'Israéliens s'étaient rendus."
 
L'ancien Premier Ministre a également réitéré son combat contre l'antisémitisme - pour lequel l'Assemblée nationale l'a d'ailleurs vivement félicité l'après-midi même : "Nous devons être vigileants et toujours mobilisés contre l'antisémitisme. Nous ne devons jamais baisser la garde".
 
Enfin, il a une nouvelle fois assurer de son grand attachement à Israël et a rendu un bel hommage à Yitzhak Rabin : "Mon hommage à Yitzhak Rabin, c'est aussi un hommage à Israël. Ce sont des femmes et des hommes qui ont construit ce pays. Il ne sort pas de nulle part. L'Etat d'Israël n'est pas un complot ! Il sort d'une idée, et cette idée, c'est le sionisme !" a t-il déclaré, avant d'ajouter : "Je veux dire mon profond attachement et amour pour Israël. Je crois sincèrement que c'est en comprenant Yitzhak Rabin que l'on comprend ce qu'est Israël".
 
La soirée était organisée par la Maison Itshak Rabin, avec le concours de l'Hashomer Hatzair.

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.