Actualités
|
Publié le 1 Décembre 2020

Crif - Francis Kalifat a rencontré Lova Rinel, la nouvelle présidente du CRAN

Mme Lova Rinel a été élue à la présidence du Cran : Conseil représentatif des associations noires, en juillet 2019. Elle a souhaité rencontrer le Prédirent du Crif. La rencontre a été organisée sur Zoom par Yves-Victor Kamami, Président de la Commission du Crif dédiée aux relations avec les Afro-antillais.

Francis Kalifat s'est réjoui du rapprochement avec le Cran. Les relations entre les deux institutions sont anciennes mais s'étaient "distendues" depuis plusieurs années. Le Président du Crif a cependant précisé que ces relations de proximité sont nécessaires tant les combats sont communs contre la discrimination et contre la haine.

Lova Rinel s'est déclarée ravie de cette réunion et a remercié le Dr Kamami d'être depuis des années le trait d'union entre les deux organisations et entre les causes. Elle a exprimé son souhait de renouer le lien, soulignant à son tour que la haine de l'autre est la même dans les deux combats, différente mais néanmoins convergente, rappelant notamment la phrase de Franz Fanon : "Quand vous entendez dire du mal des juifs, dressez l'oreille, on parle de vous".

La discussion a été l'occasion d'un large tour d'horizon, évoquant l'antisémitisme et le racisme, et plus généralement les ressorts spécifiques d'expression de la haine et le rejet de l'autre, la volonté de mesurer la haine, y compris sur les réseaux sociaux, et de déconstruire les amalgames et les stéréotypes. Lova Rinel et Francis Kalifat ont exprimé une volonté commune de parler des problèmes sans éviter les questions qui fâchent, pour mieux comprendre et mieux répondre aux questions difficiles, comme la haine antisémite au sein de minorités elles-mêmes soumises au racisme et à des discriminations.

Lova Rinel a exprimé son souhait de combattre efficacement la haine et le besoin de se connaître mieux pour combattre ensemble la haine qui gangrène la société française. La haine doit être combattue dès ses prémices car, citant Gandhi "des graines qui germent, on ne les entend pas".

Francis Kalifat a présenté l'Observatoire de la haine antisémite sur Internet, mis en place par le Crif avec IPSOS depuis 2019, expliquant notamment que le modèle avait été développé avec l'intention de l'adapter pour les autres formes de haines. Lova Rinel s'est déclarée très intéressée par le modèle afin de pouvoir envisager sa duplication pour mieux ananlyser l'expression de la haine raciste sur Intenet.

Francis Kalifat a conclu en disant qu'on ne peut pas combattre l'antisémitisme si on ne combat pas aussi le racisme et toutes les autres haines. Pour Lova Rinel, il ne faut plus combattre la haine par des pansements, mais par la recherche d'un vaccin pour protéger et guérir la société française malade de la haine.

Lova Rinel et Français Kalifat ont terminé une conversation par un engagement de se revoir rapidement pour décider d'un plan d'actions communes s'inscrivant dans l'universalisme républicain.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.