Actualités
|
Publié le 25 Juillet 2016

#Crif - Le Crif dépose un signalement contre les appels au Boycott d'Israël auprès du Procureur de la République

Francis Kalifat, Président du Crif, a écrit au Procureur de la République pour signaler des actions illicites.

Je vous remercie de diligenter toutes enquêtes que vous jugerez utiles et nécessaires

Francis Kalifat, Président du Crif, a écrit au Procureur de la République de Paris pour signaler des propos et actions illicites appelant au Boycott dans des vidéos publiées sur Youtube. 
 
Extraits du courrier de Francis Kalifat :
 
- BDS France n’a donc tiré aucune conséquence, tant humaine que juridique, des deux arrêts de la Cour de cassation du 20 octobre 2015 visés supra, la liberté d’expression ne pouvant être le support d’une quelconque incitation à la discrimination d’un peuple.
 
- Les vidéos extrêmement virulentes évoquées ont été filmées au sein de différents supermarchés parisiens ou en pleine rue incitant à boycotter les produits israéliens et indiquant ouvertement que l’Etat d’Israël se rend coupable de faits extrêmement graves : « Etat d’Israël, Etat criminel » !
 
- En effet, le groupement BDS France n’a de cesse d’appeler au boycott des produits israéliens malgré les interdictions extrêmement limpides leur ayant été imposées par la Justice Française.
 
- « Boycott Israël », « Israël criminel », « Les produits de l’occupant israélien », « Le boycott d’Israël tant que cet Etat foulera au pied les droits des palestiniens », « On achète pas les produits de l’apartheid »,
 
C’est la raison pour laquelle, je vous remercie, en urgence si possible, de diligenter toutes enquêtes que vous jugerez utiles et nécessaires quant à l’identification et l’interpellation des auteurs de cette discrimination.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.