Actualités
|
Publié le 21 Février 2020

Crif - Le Crif publie les premiers résultats de l'Observatoire de l'antisémitisme en ligne

Il y a plusieurs mois, afin d'obtenir un panorama plus complet de l'état de l'antisémitisme en France, le Président du Crif Francis Kalifat avait annoncé la mise en place d'un Observatoire de la haine sur Internet. Le Crif publie aujourd'hui les premières analyses de l'étude.

A télécharger dans cet article : les premiers résultats complets de l'Observatoire de l'antisémitisme sur Internet du Crif 

 

Communiqué de presse du Crif

Paris, le 21 février 2020

Le Crif travaille depuis plusieurs mois à la mise en place d’un Observatoire de la haine en ligne afin de quantifier les contenus haineux sur le Web en France.

« Pour avoir une vision plus complète de l’antisémitisme en France, il fallait identifier, quantifier et qualifier les contenus haineux présents sur Internet » explique Francis Kalifat, Président du Crif.

 « C’est la première fois que l’on bâtit un outil permettant de capter tout ce qui circule sur Internet » indique Brice Teinturier, directeur général d’IPSOS, partenaire du Crif pour ce projet inédit en France.

L’Observatoire du Crif a pour ambition de se pencher sur l’ensemble des contenus haineux sur Internet. « Dans un premier temps, nous nous concentrons sur l’antisémitisme. Mais nous comptons étendre progressivement cet Observatoire aux autres haines qui sévissent sur les réseaux sociaux et qui gangrènent la société : l’homophobie, le racisme, les propos antimusulmans ou antichrétiens » a souligné Francis Kalifat.

Grâce aux algorithmes et outils d’Intelligence Artificielle, 51 816 contenus ont été identifiés comme antisémites par l’Observatoire du Crif. Ce chiffre est à mettre en perspective : l’Observatoire s'est limité aux comptes publics et ouverts, et sur la base des contenus restants en ligne après modération par les plateformes.

Les contenus collectés ont ensuite été soumis à une identification manuelle afin de valider leur nature antisémite. Ils ont enfin été classés selon les quatre catégories d’antisémitisme définies par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA).

 

Le Crif vous propose : 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.