Actualités
|
Publié le 10 Octobre 2016

#Crif - Lettre a François Hollande sur le nouveau projet de résolution de l'Unesco sur Jérusalem

Le Président du Crif a écrit à François Hollande, le 6 octobre 2016.

Francis Kalifat attend la réponse de la France sur cette question

Dans ce courrier, Francis Kalifat a dénoncé une nouvelle résolution qui sera soumise, le 13 octobre prochain, au vote du Comité exécutif de l'Unesco, "rendant Israël seul responsable de toutes les difficultés concernant les Lieux saints, alors que ce pays assure depuis 1967 la liberté de culte et d'accès des croyants de toutes religions aux sites sacrés.
 
"A la suite du vote français du mois d'avril, qui avait soulevé un vif émoi dans la communauté juive de notre pays, plusieurs ministres ont déclaré que la France avait commis une erreur et qu'elle suivrait avec attention les nouvelles propositions du Comité Exécutif sur cette question — qui proviennent toutes, du reste, des représentants arabes", ecrit Francis Kalifat. 
 
"Vous-même. avez écrit, le 6 mai, au Président Roger Cukierman, que « la position de la France sur la question de Jérusalem est claire et ne varie pas : c'est la défense de la liberté d'accès et de culte à Jérusalem, ville fondamentale pour les trois grandes religions monothéistes et qui appartient à tous les croyants, Juifs, Chrétiens et Musulmans »", poursuit-il.
 
"Je ne doute pas que vous donnerez les instructions nécessaires pour que la France s'oppose, le 13 octobre prochain, au projet de texte soumis par huit pays arabes, montrant ainsi son rejet d'une vision négationniste de l'Histoire qui porte atteinte au combat que mène notre pays pour les valeurs de vérité et de justice", ecrit-il encore, ajoutant : "Ce type de texte ne fait qu'accroître les difficultés et n'apporte aucune proposition constructive". 
 
Le Président du Crif attend la réponse de la France sur cette question.
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.