Actualités
|
Publié le 11 Février 2019

Événement - L’APJF a fêté ses 55 ans

C'est en présence de plus de 300 personnes qu'a eu lieu le 55ème Gala de l'Association des Pharmaciens Juifs de France (APJF), présidée par Ariel Amar.
Communiqué de l'APJF
 
Une fois encore, l'APJF n'a pas failli à sa réputation , en organisant l'un des événements professionnels les plus courus de ce début d'année ! 

Il était réjouissant de voir l'ensemble des convives pharmaciens d'officines, biologistes, laboratoires, instances ordinales et syndicales, échanger amicalement et partager cette rencontre œcuménique.

En présence du Grand Rabbin de France M. Haim Korsia, Monseigneur Lalanne Evêque de Pontoise et M. Hassen Chalghoumi Imam de Drancy.

De nombreux sujets citoyens et professionnels ont été abordés comme l'avenir économique de la profession, ses aspects éthiques et déontologiques, la garantie de l'égalité des soins, ou la laïcité.

L'APJF s'est élevée avec force contre les appels aux boycotts faits auprès des officines et des laboratoires.

Ariel Amar a rendu hommage au travail contre la haine que mène le CRIF depuis de longues années, Francis Kalifat et Robert Ejnes représentaient le CRIF.

En moins de 45 minutes, Ariel Amar, Meyer Habib, Carine Wolf Présidente du Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens, Emmanuel Moulin directeur de cabinet de M. Bruno Lemaire, ont réalisé des discours très pertinents devant une salle comble et attentive. 

Ce fut un grand moment républicain lorsque les représentants des 3 cultes ont lu ensemble la prière pour la République française.

Par ailleurs le Président Ariel Amar a porté avec brio le nouveau projet de l’APJF : créer un observatoire indépendant, de la haine et du boycott dans la profession pharmaceutique. 

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.