Actualités
|
Publié le 9 Février 2021

Haine en ligne - Le Congrès juif mondial et Facebook offrent une ressource complète d'informations sur la Shoah

Depuis quelques semaines, lorsque les utilisateurs de Facebook recherchent des termes associés à la Shoah ou au déni de celle-ci, la plate-forme de médias sociaux les incite à visiter le site AboutHolocaust.org.
Communiqué du Congrès juif mondial - 27 janvier 2021, New York
 
En collaboration avec Facebook, le Congrès juif mondial (WJC) a annoncé qu'il travaillait de concert avec la plate-forme pour connecter les utilisateurs de Facebook à des informations faisant autorité sur la Shoah, notamment le site Web AboutHolocaust.org. Le WJC a développé cette ressource en ligne conjointement avec l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) afin d'offrir un moyen accessible de fournir des informations essentielles sur l'histoire de l'Holocauste et son héritage.
 
À partir d'aujourd'hui - Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, lorsque les utilisateurs de Facebook recherchent des termes associés à la Shoah ou au déni de celle-ci, la plate-forme de médias sociaux les incitera à visiter AboutHolocaust.org
 
La directrice générale de Facebook, Sheryl Sandberg, a déclaré : "Je suis reconnaissante pour tout ce que le Congrès juif mondial et l'UNESCO font pour honorer les six millions de personnes qui ont été assassinées simplement parce qu'elles étaient juives, les innombrables autres qui ont été tuées pour qui elles étaient et celles qui ont survécu à ce terrible chapitre de l'histoire humaine. En cette Journée internationale du souvenir de l'Holocauste, nous sommes fiers de nous associer à eux pour aider les gens à mieux connaître l'histoire de la Shoah et à entendre les histoires de ceux qui ont survécu. À une époque de haine et d'intolérance croissantes, il est plus important que jamais de prendre le temps de s'informer."
 
Orienter les utilisateurs vers cette ressource fiable est le dernier effort de Facebook pour lutter contre l'antisémitisme et le négationnisme sur sa plate-forme. Il fait suite à la politique élargie de Facebook en matière de discours de haine annoncée en octobre, liée à la suppression des contenus liés au négationnisme et à l'antisémitisme.
 
"La négation de la Shoah, sa distorsion et la diffusion de mythes de conspiration sont généralement devenues les pierres angulaires de l'incitation vicieuse à la haine antisémite de la part des suprémacistes blancs, des néonazis et d'autres forces extrémistes", a déclaré le président du WJC Ronald S. Lauder. "Apprendre les faits sur la Shoah est crucial pour combattre tous ceux qui profanent délibérément la mémoire des millions de personnes qui ont été assassinées par l'Allemagne nazie et ses complices multinationaux afin de promouvoir leur programme répréhensible. La Shoah est l'exemple ultime de ce qui peut arriver lorsque la haine et les mensonges, enracinés dans une désinformation délibérée, sont autorisés à prospérer."
 
"Le Congrès juif mondial est profondément heureux de travailler avec l'UNESCO et Facebook pour garantir que les 2,7 milliards d'utilisateurs de Facebook reçoivent des informations précises et complètes sur la Shoah. Connecter les utilisateurs de Facebook à AboutHolocaust.org contribuera grandement à promouvoir la tolérance et l'empathie comme antidote à la résurgence de l'antisémitisme, de la xénophobie, du sectarisme et de la haine."
 
"Je félicite Facebook pour ce développement et j'encourage les autres plates-formes de médias sociaux à suivre cet exemple d'utilisation de leur technologie."
 
Cette décision de Facebook est le produit d'une longue période de coopération avec le WJC ainsi que de la réceptivité de Facebook à s'assurer que ses utilisateurs ne soient pas victimes des pourvoyeurs de haine et d'ignorance. La fonctionnalité sera d'abord disponible dans les pays anglophones, notamment les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni, et sera déployée dans d'autres langues et pays à la prochaine étape.
 
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO, a ajouté : "La transmission de l'histoire de la Shoah est essentielle pour combattre les théories du déni et du complot aujourd'hui - c'est la clé pour doter les gens des compétences dont ils ont besoin pour refuser la logique haineuse de l'antisémitisme, du racisme et de la haine, et à défier ceux qui cherchent à exploiter l'ignorance. Nous devons unir nos forces pour partager des informations factuelles et fiables sur les plateformes de médias sociaux, et ce partenariat est un pas dans la bonne direction."
 
 
À propos de AboutHolocaust.org :
 
Le Congrès juif mondial et l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) ont créé aboutholocaust.org dans le but de fournir au plus large public possible de jeunes et des générations futures des informations essentielles sur l'histoire de l'Holocauste et son héritage. L'outil en ligne, avec un contenu actuellement disponible en 19 langues, comprend des faits faciles à lire sur l'Holocauste et des témoignages de survivants examinés par des experts de premier plan dans le domaine des études sur l'Holocauste conçus pour combler les lacunes dans les connaissances et contrer la désinformation qui circule sur les médias sociaux et autres forums en ligne.
 
AboutHolocaust.org est un projet rendu possible grâce au soutien de Roman Abramovich et de la campagne "Dites non à l’antisémitisme" du Chelsea Football Club.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.