Actualités
|
Publié le 27 Septembre 2020

Hommage - 28 septembre 2016 : disparition de Shimon Peres, artisan de la paix

Il y a quatre ans, le 28 septembre 2016, Shimon Peres disparaissait après une vie au service d’Israël. Le Crif rend hommage à un homme qui a su nous réunir, bien au-delà de nos divergences.

"Vous êtes aussi jeune que vos rêves, et non aussi vieux que l'indique votre calendrier". Et Shimon Peres en avait, des rêves.

Dès son arrivée en Israël, en 1934, le jeune Peres prend toute la mesure de l'importance de la terre en apprenant l'agriculture et en travaillant dans le kibboutz dans lequel il vit. Pour cette même terre, il donnera sa vie.

Successivement Ministre de la Défense, Premier Ministre, puis Président, Shimon Peres a marqué le paysage politique israélien par son engagement sans faille et sa motivation sans limite pour faire gagner le camp de la paix. 

Architecte des Accords d'Oslo - pour lesquels il reçoit le Prix Nobel de la Paix, acteur majeur pour la sécurité d'Israël - père du programme nucléaire israélien, admiré des grandes figures politiques du monde entier, Shimon Peres laisse dans les coeurs et les esprits le souvenir d'un grand homme.

Shimon Peres est mort vieux, aussi jeune que ses rêves.

Shimon Peres était un homme qui a su nous réunir, bien au-delà de nos divergences.

Le Crif vous propose de découvrir ou de redécouvrir la newsletter spéciale qui avait été envoyée à l'occasion du premier anniversaire de la mort de Shimon Peres : ICI

Vidéo réalisée par le Crif en 2017, à l'occasion du premier anniversaire de la mort de Shimon Peres

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.