Actualités
|
Publié le 7 Janvier 2020

Hommage - Cérémonie nationale d'hommage aux victimes des attentats de janvier 2015

Ce mardi matin, les responsables politiques avaient rendez-vous sur les lieux des attaques terroristes du mois de janvier 2015. Un hommage national chargé d'émotion.

Il y a cinq ans jour pour jour, en janvier 2015, un raid terroriste meurtrier s’organisait dans Paris : la rédaction du journal Charlie Hebdo était décimée par un attentat, un policier était tué ainsi que des clients d’un supermarché casher parisien. Ces cérémonies en mémoire des victimes des attentats du 7 au 9 janvier 2015 sont placées sous le signe de la dignité et du recueillement. Elles ont eu lieu devant les plaques commémoratives dévoilées en 2016.

Ce matin, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d’Etat Laurent Nunez se sont rendus sur place pour rendre hommage aux victimes, en présence de leurs familles. La ministre de la Justice Nicole Belloubet, et la maire de Paris Anne Hidalgo les ont accompagnés.

Ils se sont d’abord rendus sur les lieux de l’attentat de Charlie Hebdo, où onze personnes ont été tuées par les frères Kouachi. Rue Nicolas-Appert, où se trouvaient les locaux du journal Charlie Hebdo, une plaque « à la mémoire des victimes de l'attentat terroriste contre la liberté d'expression perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 » avait été inaugurée en présence des familles des victimes.

Ils se sont ensuite recueillis devant la plaque commémorant le décès du lieutenant de police Ahmed Merabet, sur le boulevard Richard Lenoir, où une plaque lui rend hommage. Ahmed Merabet avait tenté de stopper les djihadistes sortant de Charlie Hebdo.

Une minute de silence

Enfin, la délégation s'est rendue devant l’Hyper-Cacher, dans le 20e arrondissement de Paris, où quatre clients avaient été tués par Amedy Coulibaly, le 8 janvier 2015. Une troisième plaque rend hommage «aux victimes de l’attentat antisémite du 9 janvier 2015 perpétré dans les locaux du magasin Hyper Cacher», porte de Vincennes. 

"Conformément aux souhaits des familles", précise un communiqué, le programme de cette commémoration est sobre : les autorités doivent déposer une gerbe de fleurs, puis avant d’entonner la Marseillaise, une minute de silence sera respectée pour les victimes. Les ministres et la maire iront ensuite saluer les familles.

Les attaques terroristes avaient fait une autre victime, la policière Clarissa Jean-Philippe, assassinée à Montrouge par Amedy Coulibaly. Un hommage lui sera rendu demain, mercredi, à Montrouge sur les lieux du drame. 

Francis Kalifat, Président du Crif, était présent à ces cérémonies d'hommages.

Mon image Mon image

  

***

En hommage aux victimes de l'attentat de l'Hyper Cacher, le Crif appelle au rassemblement 

 

Jeudi 9 janvier 2020, à 19h30

 

devant l'Hyper Cacher - 23, avenue de la Porte de Vincennes, à Paris

Mon image

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.