Actualités
|
Publié le 27 Juillet 2020

Hommage - Disparition de Claude-Gérard Marcus, co-fondateur et président du MAHJ

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Claude-Gérard Marcus, à l'âge de 86 ans, le vendredi 24 juillet 2020. Il a été le co-fondateur et président du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme jusqu'en 2001. Il était également membre du Comité directeur du Crif. Le Crif adresse ses sincères condoléances à sa famille ainsi qu'à ses proches.

Claude-Gérard Marcus est né à Paris le 24 août 1933. 

Pendant la Seconde Guerre mondiale, encore jeune garçon, il s'est réfugié à Nice où il a pu échapper aux diverses rafles des juifs.

Il adhère ensuite dès 1948, à l’âge de 14 ans, au Rassemblement du Peuple français, que préside le Général de Gaulle. Il restera fidèle au Gaullisme.

Engagé aux côtés des jeunes de la Ligue internationale contre l’antisémitisme (LICA devenue LICRA), il rédige régulièrement des articles au Droit de Vivre, dans lesquels il évoque l’action des étudiants face à l’extrême droite. 

Claude-Gérard Marcus était également une figure de la vie politique parisienne, notamment du 10ème arrondissement dont il a été le maire de 1983 à 1989, ainsi que par son rôle de parlementaire, en tant que député de Paris de 1968 à 1997. C’etait un homme engagé. 

Il a aussi beaucoup contribué à la transmission et la culture du Judaïsme avec la création du plus grand musée français consacré à l’histoire des juifs de France : le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme (MAHJ) dont il est l’un des fondateurs. Président du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme (MAHJ) jusqu’en 2001, il en est ensuite devenu le Président d’Honneur. Depuis 2001, c'est Dominique Schnapper qui préside le MAHJ.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.