Actualités
|
Publié le 29 Janvier 2020

Hommage - Disparition de Théo Klein, ancien Président du Crif

Le 7ème Président du Crif s’est éteint le 28 janvier 2020 à l’âge de 99 ans. Le Crif adresse ses pensées émues et ses condoléances à sa famille.

Théo Klein a été vice-Président du Crif entre 1970 et 1973 puis il a exercé son mandat à la Présidence du Crif entre 1983 et 1989. Il a été aussi président du Congrès Juif européen.

Il fut aussi de 1945 à 1950, président de l'Union des étudiants juifs de France.

C’est sous son mandat qu’eut lieu le premier diner annuel du Crif, il y a 35 ans.

Théo Klein a été un président de combat : aguerri par ses années clandestines au sein des réseaux de résistance juive il fut aussi l’un des principaux acteurs de l’affaire du Carmel d’Auschwitz, intransigeant et ferme dans la négociation du départ des Carmélites.

Théo Klein a été membre du Comité international du Musée d'Auschwitz et président du Jury du prix Mémoire de la Shoah.

Il a également présidé le Musée d'art et d'histoire du judaïsme à Paris.

Nous avons appris sa disparition avec émotion et tristesse.

Nous saluons la mémoire de Théo Klein qui aura marqué l’histoire du Crif et au delà celle du judaïsme français. Il aura été un de ceux capables de démontrer un attachement indéfectible à l’Etat d’Israël tout en étant un véritable patriote républicain.

Nos condoléances les plus sincères sont adressées à sa famille.

Pour Francis Kalifat, "Il a été un Grand Président du CRIF. La défense des valeurs juives, le combat pour la mémoire et la lutte contre l’antisémitisme ont été au cœur de son action militante et citoyenne".

 

Le Crif vous propose aussi : 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.