Actualités
|
Publié le 6 Mai 2019

Israël/Actu - Israël sous les roquettes : Communiqué de presse du Crif

Le Crif condamne l’action criminelle et terroriste du Hamas et des mouvements islamistes. Il déplore les victimes civiles et soutient la riposte légitime et mesurée d’Israël face à une inacceptable agression terroriste contre sa population. Le Crif s'indigne de l'instrumentalisation par le Hamas des populations civiles palestiniennes à des fins de propagande et de communication. Le Crif adresse ses condoléances aux familles des victimes et exprime son total soutien à l’Etat d’Israël et sa solidarité avec les femmes, les enfants, les personnes âgées, et tous les civils obligés de vivre dans des abris.

Pendant près de deux jours, la population civile israélienne a de nouveau vécu sous la terreur des tirs de roquettes terroristes en provenance de la Bande de Gaza. Près de 700 roquettes ont été tirées vers Israël, faisant 4 morts israéliens et des dizaines de blessés. Cette nuit, un cessez-le-feu a été accepté par les Palestiniens après ces deux jours de violence. 

Le Crif condamne vivement l’action criminelle et terroriste du Hamas et des mouvements islamistes et apporte toute sa solidarité au peuple israélien, à nouveau victime du feu des terroristes.

Communiqué de presse du Crif - Israël sous les roquettes

Paris, le 5 mai 2019

Le Crif condamne l’action criminelle et terroriste du Hamas et des mouvements islamistes.

Il déplore les victimes civiles et soutient la riposte légitime et mesurée d’Israël face à une inacceptable agression terroriste contre sa population.

Le Crif s'indigne de l'instrumentalisation par le Hamas des populations civiles palestiniennes à des fins de propagande et de communication.

Le Crif adresse ses condoléances aux familles des victimes et exprime son total soutien à l’Etat d’Israël et sa solidarité avec les femmes, les enfants, les personnes âgées,  et tous les civils obligés de vivre dans des abris.

***

Dimanche 5 mai, le Président français Emmanuel Macron a condamné les attaques meurtières menées depuis la Bande de Gaza vers Israël. Emmanuel Macron a précisé qu'il soutenait la médiation de l'ONU et de l'Egypte, dans le but de conclure à un accord de cessez-le-feu, un accord trouvé dans la nuit de dimanche à lundi.

   ***   

Publié le 6 mai 2019 sur le site de i24news sous le titre Plus de 700 roquettes tirées sur Israël depuis Gaza, 4 civils tués

Près de 700 roquettes ont été tirées depuis samedi de la bande de Gaza en direction d'Israël dont 200 sont tombées sur des zones habitées. En riposte, l'armée israélienne continue de viser des centaines de positions terroristes du Hamas et du Djihad islamique à Gaza.

Tsahal a confirmé avoir tué de manière ciblée un commandant du Hamas, qui était responsable de la distribution des fonds iraniens aux organisations terroristes.

Un rabbin de 23 ans touché par un tir de roquette à Ashdod a succombé à ses blessures dimanche soir. Deux autres civils israéliens sont morts dimanche: Zaid al-Hamamdeh, 50 ans, résidant d'un village bédouin du Néguev, a été tué lorsqu'une roquette a frappé une usine à Ashkelon. Un autre Israélien, Moshe Feder, 67 ans, originaire de Kfar Saba a été tué près de son véhicule par un missile russe anti-char près de Sderot.

Par ailleurs, dans la nuit de samedi à dimanche, Moshe Agadi, 58 ans, un Israélien originaire d'Ashkelon a été grièvement blessé par des éclats d'obus tombés devant sa maison, il a succombé quelques heures plus tard à l'hôpital Barzilai d'Ashkelon. 

Mon image

Plus de 130 personnes ont également été admises entre samedi et dimanche, dans les services hospitaliers, certaines se sont blessées en courant alors qu'elles rejoignaient les abris, tandis que la majorité d'entre elles souffraient d'anxiété.

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.