Actualités
|
Publié le 9 Mai 2018

#JourneeEurope - Le 9 mai, c'était la Journée de l'Europe !

Dans les rues des grandes villes européennes il y a quelques jours, vous avez peut-être remarqué la présence inhabituelle de drapeaux européens. Et pour cause, c'était la Journée de l'Europe !

Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministre des Affaires étrangères français, présentait sa proposition relative à une organisation de l’Europe, indispensable au maintien de relations pacifiques. Il fait une déclaration historique dans le salon de l’Horloge du Quai d’Orsay : il appelle à la mise en commun sous une autorité internationale des productions française et allemande de charbon et d’acier.

Cette proposition, connue sous le nom de "déclaration Schuman", est considérée comme l’acte de naissance de l’Union européenne.

Aujourd’hui, le 9 mai est devenu un symbole européen (Journée de l’Europe) qui, aux côtés du drapeau, de l’hymne, de la devise et de la monnaie unique (l’euro), identifie l’Union européenne en tant qu’entité politique.

Qu’est-ce que la Journée de l’Europe ?

La Journée de l’Europe célèbre la paix et l’unité en Europe.

La Journée de l’Europe est célébrée chaque année le 9 mai dans tous les pays européens pour rendre hommage à ce moment fondateur que fut le 9 mai 1950. C’est au Conseil européen de Milan, en juin 1985, que les Etats membres se sont mis d’accord sur cette date symbolique.

Pour célébrer la Journée de l’Europe, les institutions de l’Union européenne ouvrent leurs portes au public début mai à Bruxelles et Strasbourg. Les bureaux locaux de l’Union en Europe et dans le monde organisent un éventail d’activités et de manifestations pour tous les âges.

Chaque année, des milliers de personnes partout en Europe organisent et participent à des visites, des débats, des concerts et d’autres événements lors de cette journée destinée à mieux faire connaître l’Union européenne.

 

Focus sur Simone Veil, première femme Présidente du Parlement européen

Décidée à défendre "l'Europe de la démocratie, des valeurs", Simone Veil se présente à la présidence du Parlement européen, qu'elle remporte en juillet 1979. Elle devient la première femme à ce poste, qu'elle occupe jusqu'en 1984. Profondémment convaincue par le projet européen, elle portera les couleurs d'une Europe unie et démocratique. 

Découvrez un extrait d'une déclaration de Simone Veil, publié par Europe1 :

Le Crif vous propose :

Nos réseaux sociaux en direct

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.