Actualités
|
Publié le 27 Octobre 2020

La minute Geek - Comment la France s’est retrouvée être la cible de hackers du Bangladesh et d’Algérie

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

Depuis plusieurs jours, la tension monte entre les islamistes et la France. Entre les mots du président turc, les drapeaux brûlés et les manifestations souvent violentes qui ont secoué de nombreux pays, sans oublier les opérations de boycott en cours, on peut dire que les français n’ont pas la côte du côté des fous d’Allah.

Parmi les opérations menées contre l’Hexagone, évidemment, des opérations menées sur internet et sur les réseaux sociaux. On a assisté à une vague de cyber-attaques contre des sites français.

Pour un certain nombre d’entre eux, la page d’accueil ressemblait à ça lundi :

Pour ceux attaqués par le pirate algérien, on a eu droit à une vidéo islamistocomplotiste :

Ainsi qu’un message destiné au président de la république :

 

Alors on a plusieurs messages à faire passer aux pirates.

Le hashtag : Le hashtag utilisé, #OPFRANCH, déjà, c’est à côté de la plaque. C’est soit French, soit France, pas un mix des deux ! On a des gens très compétents dans l’Hexagone pour vous apprendre à épeler notre beau pays.

Les sites attaqués : N’y allons pas par quatre chemins, les sites attaqués par les pirates sont… anecdotiques. Des épiceries, des petits commerces, des entreprises de démolition… on est loin des entreprises du Cac 40 ou des sites gouvernementaux.

Ainsi, ce hacker algérien a hacké des petites entreprises qui se sont quasiment toutes déjà remises de ce piratage. Notons que lui sait écrire #OPFrance mais associé à Boycott, il a du mal.

Les cibles : Alors on ne voudrait pas dire, mais que vient faire Frances Coppola dans cette galère ? Frances Fisher… ou le PSG (oui c’est un comble vu qui finance l’équipe de football) ? On a affaire à des pirates avec un niveau de culture générale proche du sol.

Dans la liste des entreprises à boycotter partagée par les pirates du Bangladesh, beaucoup d’entreprises qui n’existent plus, il va falloir réviser cette liste !

Aucun soutien de la communauté des hackers : Le compte officiel d’Anonymous a porté le coup de grâce à ces hackers, se désolidarisant de cette opération, et expliquant qu’ils n’y sont absolument pour rien. De quoi humilier un peu plus ces hackers en herbe.

Protégez-vous !

Malgré ses grosses approximations et ses conséquences peu graves sur notre économie, ces attaques en série doivent vous faire poser les bonnes questions : êtes-vous bien protégés ? Quand est la dernière fois que vous avez changé vos mots de passe ? Avez-vous fait auditer votre sécurité informatique ? Pensez-vous bien à ne pas utiliser partout le même mot de passe ? Faites appel à des pros, faites attention à vous !

 

Sophie Taïeb

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.