Actualités
|
Publié le 27 Mai 2019

La minute Geek - Pourquoi (et comment) arrêter Google

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

Récemment, une nouvelle de science-fiction (ou plutôt d'anticipation) racontait comment Google devenait le meilleur marieur de la planète : en effet, Google sait tout de vous. Ce que vous cherchez sur internet, ce que vous achetez, qui vous contactez, ce que vous regardez sur YouTube… c'est donc finalement Google qui serait le plus à même de vous faire "matcher" avec quelqu'un qui aurait le même profil que vous.

Amusant sur le papier, assez effrayant en réalité, le moteur de recherche et l'ensemble des données auxquelles il a accès commencent à rendre paranos certains internautes.

Si vous avez l'habitude de lire notre rubrique, vous savez que le respect de la vie privée fait partie de nos chevaux de bataille… mais que nous ne sommes pas pour autant prêts à perdre en performance ou qualité de navigation !

Alors voici pour vous cette semaine, une sélection parmi les moteurs de recherche alternatifs à Google. Nous avons sélectionné ceux qui nous semblent les plus performants, tout en étant agréables à utiliser.

Le plus "vie privée" : DuckDuckGo.com

Avec un nom qui peut prêter à sourire, DuckDuckGo est LA référence en termes de moteur de recherche alternatif qui a mis en priorité le respect de la vie privée.

Mon image

Les développeurs le décrivent comme le moteur de recherche qui "ne vous espionne pas". Il est consultable directement sur le site internet duckduckgo.com, ou en ajoutant l'extension du même nom à votre navigateur.

Le plus "made in France": Qwant.com

Qwant a racheté notamment en France Xaphir, moteur de recherche créé dans l'Hexagone. Qwant est aujourd'hui présent dans le monde entier, et est notamment le moteur de recherche par défaut au Ministère des Armées.

Plusieurs choses qui nous font aimer Qwant : tout d'abord, comme duckduckgo, le moteur de recherche respecte la vie privée. Par ailleurs, vous pouvez passer en mode "dons" : vous activez ce mode, sélectionnez votre association préférée, et à partir de ce moment-là vous aurez sous les yeux plus de publicités… qui permettent de reverser de l'argent à la cause de votre choix.

On aime aussi l'onglet "junior", pour une recherche sécurisée par les tous petits… et enfin l'onglet "musique" pour une recherche dédiée aux mélomanes.

 

Mon image

 

 

Le plus écolo : Ecosia.com

Ce moteur de recherche se définit comme "le moteur de recherche qui plante des arbres".

D'ailleurs, le moteur de recherche sur la page d'accueil tient le compte du nombre d'arbres plantés depuis le lancement de cette initiative :

 

Mon image

Toutes les 45 recherches environ, un arbre est planté. Par ailleurs, Ecosia neutralise 100% des émissions CO2 de ses serveurs via un projet de compensation carbone. En 2018, l'entreprise comptait une trentaine de salariés… mais a donné du travail à des centaines de personnes pour planter les 50 millions d'arbres ! La croissance est très rapide : 10 millions en 2017, 50 début 2019… la société vise le milliard d'arbres plantés pour 2020, soit 0,033% du nombre total d'arbres sur la planète.

 

Toujours accros à Google ? Tentés par d'autres horizons ? Essayez et… racontez-nous !

 

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.