Actualités
|
Publié le 24 Novembre 2020

La minute Geek - Quand les pirates prennent leur retraite

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

Maze, vous connaissez ? Non, on ne vous parle pas de la question en hébreu ma zé, qui a aidé des millions de touristes et qui veut dire « qu’est-ce que c’est ».

Maze, c’est un groupe redoutable de pirates informatiques. C’est le premier groupe à utiliser le ransomware : le rançongiciel. Les pirates accèdent à vos données via une brèche puis verrouillent votre accès à vos données. Si vous ne payez pas la rançon demandée, vous vous exposez à deux types de risques : d’une part que vos données soient perdues, et de l’autres qu’elles soient publiées et accessibles ainsi à tous.

Via leur site internet surnommé le « site de la honte », les entreprises se retrouvaient ainsi exposées… et de ce fait étaient encore plus fortement incitées à payer leur rançon.

Les développeurs de Maze ont donc annoncé sur le darknet la fin de leur activité. Ce qui ne veut pas complètement dire que les pirates sont définitivement à la retraite… mais les outils et la méthode Maze sont eux bien relégués aux archives.

Capture : darknet

 

Les pirates annoncent avoir touché plus de deux milliards de dollars (ce chiffre n’a pas pu être vérifié). Parmi les victimes de Maze, des entreprises dans la sécurité, des cabinets d’avocat ou encore le géant Bouygues construction, le CHU de Rouen ou encore la MAAF.

Toutes les entreprises sont sujettes à des attaques de ce genre, pour savoir comment rester protégé contre les pirates, retrouvez notre article avec toute une liste de conseils à suivre :

 

 
Sophie Taïeb

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.