Actualités
|
Publié le 4 Décembre 2019

La minute Geek - Un campus français dédié à la Cyber Sécurité : ce que l’on sait

Chaque semaine, le Crif vous propose une plongée dans le monde de la tech et de ses outils. Mettez votre costume de geek, c'est parti !

Ça y est, il arrive ! Le projet de campus français dédié à la cybersécurité, qui permettra à chercheurs, entreprises, ingénieurs et passionnés de se retrouver est sur le point d’aboutir. Voici tout ce que vous devez savoir à ce sujet :

La genèse du projet :

Commandé par Matignon, le projet de campus a été dans un premier temps confié à Michel Van Den Berghe, le CEO d’Orange Cyberdefense. Son rôle a été de faire le tour de l’existant. Des grands acteurs aux start-ups en passant par les administrations et acteurs du monde éducatif ou de la recherche, chacun a été observé par Michel Van Den Berghe, dans le but de penser à créer des synergies entre tout le monde. Par ailleurs, comme vous vous en doutez, Michel Van Den Berghe est aussi aller lorgner du côté de l’étranger, et s’est notamment rendu en Israël.

L’objectif du projet :

L’objectif est triple : tout d’abord, trouver une solution au manque de main d’œuvre dans le secteur de la cybersécurité. Cela ne vous a pas échappé si vous trainez sur LinkedIn ou les sites d’emploi, en ce moment quand on cherche du travail il vaut mieux être spécialisé en cyber sécurité qu’en histoire géo.

Ensuite, ce campus a pour objectif de rassembler tous les acteurs cités ci-dessus. Petits, grands, privés, académiques… en se rencontrant et en échangeant, l’ensemble de l’écosystème français va pouvoir avancer de manière cohérente et efficace.

Enfin, le développement de la filière industrielle de la cybersécurité sera forcément renforcé du fait des deux points évoqués à l’instant. 

Les acteurs :

Ces dernières semaines, la liste des participants à ce campus s’est allongée. Rien que depuis la semaine dernière, la prestigieuse école EPITA, et la société SOPRA STERIA ont annoncé être parties prenantes.

D’autres avaient déjà commencé à remplir cette liste prestigieuse : Thalès, Atos, Orange, Capgemini, EDF… nombreux sont déjà ceux qui sont séduits et convaincus par le projet !

Les prochaines étapes :

Le campus devrait ouvrir ses portes d’ici un an, entre fin 2020 et début 2021. Il sera installé à Paris ou en proche banlieue, et pourra accueillir 700 à 800 personnes sur 10 000 m2. 

 
Sophie Taïeb

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.