Actualités
|
Publié le 26 Mai 2020

La vie continue - Et si on s'évadait ?

Après 55 jours de confinement, les Français retrouvent peu à peu leur vie quotidienne. Pour des raisons sanitaires, de nombreux espaces de divertissement restent pour le moment fermés et la prudence reste de mise. Malgré tout... la vie continue ! Dans cette nouvelle rubrique post-confinement, le Crif vous propose de découvrir des initiatives dynamiques à explorer depuis chez vous (ou alors vraiment pas loin !).

Et si on s'évadait ?

Aujourd'hui, on vous emmène en promenade ! Préparez les lunettes de soleil, chapeaux, crèmes solaires, et masques : vous sortez ! 

Pour fêter les beaux jours - qui sont définitivement bien installés, on s'évade...

 

1 - ... en camping-car, avec Ivan Jablonka 

Impressions de lecture de Sophie Taïeb

Son nom vous dit quelque chose ? Peut-être alors avez-vous lu Histoire des grands-parents que je n’ai jamais eus, cette enquête menée par l’historien sur ses grands-parents emportés par les tragédies du 20ème siècle du fait qu’ils étaient juifs, communistes, clandestins ?

Aujourd’hui, on vous parle d’un tout autre de ses ouvrages, léger, mais pas uniquement :  Voyage en camping-car. Dans cet opus, l’auteur nous raconte ses vacances en camping-car, en famille, dans les années 80. Avec candeur, humour, et un grand sens du détail, Ivan Jablonka nous replonge dans cette époque, en nous décrivant à la fois les lieux visités, les sensations éprouvées… et en nous croquant des personnages tous plus attachants les uns que les autres.

Au cours de différents étés, l’auteur nous raconte ses épopées, empreintes d’une grande liberté. Liberté d’horaires, d’actions, de lieux… En sortant des sentiers battus avec ces vacances inédites, l’auteur a développé une singularité qui ne l’a jamais quitté. C’était l’époque où les vacances se faisaient sans console, sans portable, sans Internet… Quelque chose d'inimaginable aujourd’hui. 

Comme souvent dans les livres d'Ivan Jablonka, le récit biographie se mêle à une étude anthropologique (Ha, les années 80). On sort de cette lecture un peu plus léger, un peu plus instruit, et un peu plus curieux. Vous voyez où on veut en venir ?

En camping-car, d'Ivan Jablonka - Points

 

2 - ... en s'aventurant à moins de 100km de chez soi

Depuis Paris :

  • Les Cabanes du bois Rosoy : pour l'aventure, et le confort 
  • La forêt de Fontainebleau : pour chanter "Promenons-nous dans les bois" en famille
  • Le village de Moret-Loing-et-Orvanne : pour y goûter la spécialité locale, le sucre-d'orge 

Depuis Bordeaux :

  • Les fermes de la Tisonnie : pour la nature, le luxe, le calme, et même la volupté
  • La Dune du Pilat : pour les super photos Instagram et parce que c'est magnifique
  • La ville de Saint-Emilion : pour le patrimoine médiéval, et le bon vin

Depuis Marseille :

Depuis Lille :

  • La ville de Dunkerque : pour faire un selfie avec la statue de Jean Bart, et se préparer pour le prochain Carnaval
  • Les marais de Saint-Omer : pour faire un tour en barque et découvrir un bijou de la Côte d'Opale
  • Le village de Cassel : pour vérifier pourquoi il s'agit du "Village préféré des Français"

 

3 - ... en regardant les photos de son dernier voyage

Ha, c'était tellement bien ces vacances au Mexique... Vivement les prochaines ! En attendant, on regarde les photos, on les imprime en formats originaux, et on peut même en faire des livres ou albums souvenirs !

Nos sites préférés : Lalalab.fr, Cheerz.com, Photobox.fr

 

Une petite musique pour terminer en beauté

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.