Actualités
|
Publié le 16 Février 2016

Le Conseil de Paris vote un voeu condamnant le BDS

Le Crif salue la décision du Conseil de Paris qui condamne ainsi les actions anti-israélienne du mouvement BDS.

Pour le premier conseil de Paris de l’année qui s'étale du lundi 15 au mercredi 17 février 2016, deux vœux proposés étaient relatifs à la condamnation du boycott des produits israéliens. L’un était porté par la majorité socialiste et le second par l'opposition de droite Les Républicains. 
 
Le Conseil de Paris a approuvé ces initiatives mardi 16 février, « en condamnant le boycott envers Israël et les appels à participer à ce boycott qui sont relayés lors de rassemblements sur l’espace public parisien » et « en s’opposant publiquement à toutes les tentatives d’isoler Israël du concert des nations », tout en « en réaffirmant son attachement à la promotion d’une solution pacifique au conflit israélo-palestinien ». 
 
« Ce vœu fait suite à une dérive préoccupante, constatée ces derniers mois sur l’espace public parisien : des manifestants, au nom d’un soutien présumé à la Palestine, ont pu franchir les limites de la loi républicaine, en bloquant notamment des manifestations artistiques auxquelles participaient des danseurs israéliens », justifie-t-on dans un communiqué. « Ces actes illégaux visent à instaurer un climat délétère, qui ne favorise en rien la cause palestinienne et les aspirations légitimes du peuple palestinien. »

 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.