Actualités
|
Publié le 18 Septembre 2020

L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer - Rosh Hachana en Israël : confinée, mais pleine de douceurs

Toutes les semaines, le Crif vous propose la rubrique "L'info qu'il ne fallait surtout pas manquer". Cette info, vous l'aurez compris, c'est LA petite pépite de la semaine. Cette semaine, ce qu'il ne fallait surtout pas manquer, c'est...

... Rosh Hachana en Israël : confinée, mais pleine de douceurs

Rosh Hachana, c'est ce soir ! Et même si les Israéliens vont passer la fête confinés, ils ne vont pour autant pas manquer de consommer les deux grands symboles de la fête : le miel et la pomme. Pour vous donner de quoi frimer pendant les repas de la fête, on vous propose de découvrir 3 infos d'une importance capitale.  Attention, cet article pourrait bien vous mettre le miel à la bouche...

 

1 - Ca se compte en tonnes...

Les Israéliens consomment chaque année 4 500 tonnes de miel ! Dans les semaines qui précèdent Rosh Hashana, on estime qu'ils consomment 40% du total annuel ! On se demande ce qui pèse le plus sur l'estomac : 4500 tonnes de miel, ou 4500 tonnes de houmous..?

Du côté des pommes, il faut compter 15 000 tonnes de pommes pour le seul mois précédent Rosh Hashana en Israël.

2 - Aller plus haut

95% des pommes israéliennes sont cultivées sur les hauteurs du Golan et de la Galilée. En effet, elles ont besoin d'un climat suffisamment frais pour mûrir correctement. Les pommes israéliennes sont ainsi cultivées sur des collines d'au moins 60 mètres de hauteur. 

3 - Une vraie vie de ruche !

Il existe 1 100 espèces d'abeilles en Israël. L’abeille israélienne est d’origine italienne et est connue sous le nom d’Apis mellifera ligustica - une sous-espèce de l’abeille occidentale. Quand on vous dit qu'Israël est un vrai melting-pot !

 

Chana tova oumetouka à toutes et à tous !

#RestezPrudents

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.