Actualités
|
Publié le 28 Octobre 2019

Mémoire - Beate et Serge Klarseld, les combats de la mémoire (1968-1978)

Lundi 4 novembre, à Montpellier, s'ouvre la nouvelle exposition conçue par le Mémorial de la Shoah. Celle-ci retrace le combat de Beate et Serge Klarsfeld en faveur des victimes de la Shoah et de la connaissance historique, contre l’impunité d’anciens responsables de la Solution finale et contre l’antisémitisme.

Cinquante ans après la gifle administrée par Beate Klarsfeld en 1968 au chancelier ouest-allemand Kurt Georg Kiesinger et quarante ans après la publication en 1978 par Serge Klarsfeld du Mémorial de la déportation des Juifs de France, cette exposition conçue par le Mémorial de la Shoah retrace l’œuvre de Beate et Serge Klarsfeld en faveur des victimes de la Shoah et de la connaissance historique, contre l’impunité d’anciens responsables de la Solution finale et contre l’antisémitisme.   

La décennie 1968-1978 marque un tournant important dans l’évolution de la mémoire de la Shoah en Europe et dans le monde. L’action spectaculaire du couple formé par Beate et Serge Klarsfeld, menée sur plusieurs continents, exerce un rôle majeur dans ce mouvement vers la reconnaissance.

Après la publication de leurs mémoires en 2015, l’histoire et les motivations des engagements de Beate et Serge Klarsfeld  sont restituées grâce à de nombreux documents et objets inédits, rejoignant celles de toute une génération dont ils deviennent les symboles.

Lieu :
Hôtel de Ville
1 place Georges-Frêche
34 000 Montpellier
 

Votre demande a bien été prise en compte.
Nous vous remercions de votre intérêt.